1. Accueil
  2. People

Kate Middleton atteinte d’un cancer : la raison qui la pousse à prendre la parole se précise

par Ghita Naciri

Kate Middleton atteinte d’un cancer : la raison qui la pousse à prendre la parole se précise
Crédit photo : Kate Middleton ©Instagram

Absentée de la scène publique depuis l’annonce de son cancer, Kate Middleton brise son silence pour une cause inattendue.

Ces derniers mois, l’attention se porte sur Kate Middleton dont la bataille contre une maladie grave a ému bien au-delà des frontières du Royaume-Uni. La princesse de Galles vit une lutte silencieuse ; depuis l’annonce de son cancer en janvier, elle s’est faite discrète, laissant planer une inquiétude sur son état de santé. Dans cette épreuve, la mère de trois a trouvé un appui indéfectible auprès de sa famille, en particulier de ses enfants, George, Charlotte et Louis.

D’ailleurs, un proche de la famille royale avait souligné l’impressionnante résilience des enfants. Leur force et leur positivité apportent une aide précieuse à leur mère en cette période troublée. Mais alors que le palais de Buckingham avait annoncé son retrait jusqu’après les fêtes de Pâques, sans préciser de date, Kate a fait une apparition surprise. C’est une cause tragique et inattendue qui l’a poussée à briser le silence.

Terreur à Sydney

Un événement tragique en Australie a suscité une vague d’émotion mondiale. Le 13 avril, en début d’après-midi, un homme armé a semé la terreur dans le centre commercial Westfield Bondi Junction, à Sydney, faisant plusieurs victimes. Le New York Times rapporte que cette tragédie a débuté aux alentours de 16 heures, heure locale. Un des témoins a confié que l’assaillant se déplaçait de manière erratique, armé de son couteau. L’intervention d’une policière, guidée par la foule en panique, a été décisive. Selon le commissaire adjoint de la police de Nouvelle-Galles du Sud, l’officière a dû faire face à l’agresseur qui se ruait vers elle, l’obligeant ainsi à utiliser son arme à feu.

Cependant, l’identité de l’agresseur, décédé suite à cette intervention, n’a pas été divulguée. Selon les informations de la police, il s’agirait d’un homme de 40 ans, précédemment hospitalisé après un accident de voiture. Ce drame a rompu le silence du prince William et de Kate Middleton, qui n’avaient pas pris la parole publiquement depuis l’annonce de la maladie de Kate en mars. Le samedi, le couple s’est exprimé pour partager leur stupéfaction suite à cette violente attaque au couteau, entraînant la mort de sept individus et blessant huit autres, y compris un nourrisson de neuf mois.

Première intervention publique de Kate Middleton depuis mars

Via une story Instagram, Kate Middleton ainsi que son mari William, ont rendu hommage aux victimes de la tragédie à Sydney :

Nos pensées sont avec ceux qui sont affectés, notamment les proches de ceux qui nous ont quittés et les secours héroïques qui ont risqué leur vie pour sauver celle des autres.

Cette intervention marque le premier échange public du duc et de la duchesse de Cambridge depuis la publication de la vidéo de Kate le 22 mars, dans laquelle elle révélait les raisons de son absence prolongée des engagements royaux, due à une intervention chirurgicale en janvier. Cette prise de parole s’inscrit dans un contexte personnel difficile. En effet, la princesse suit actuellement une chimiothérapie préventive.

Toutefois, malgré la dureté des traitements, Kate affiche une résolution de fer, soutenue sans faille par sa famille et une communauté globale d’admirateurs. Dans un contexte similaire, le roi Charles III, qui a lui-même été vu en public récemment après son traitement, a partagé un communiqué publié samedi. Profondément touché, il a exprimé son soutien et sa compassion envers les familles et amis des victimes de ce drame, qualifiant l’acte d’« insensé ».

© Instagram @princeandprincessofwales

Je me suis lancée dans l'écriture par passion et, à travers mes articles, je m'efforce de partager mes connaissances pour divers sujets. J'espère vous transmettre mon engagement en tant qu'écrivaine passionnée !

LinkedIn

Plus d’articles sur