Officielles

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : le masque reste obligatoire à l’extérieur dans plusieurs endroits

Covid-19 : le masque reste obligatoire à l’extérieur dans plusieurs endroits

Le 19 Juin 2021 à 10:00 par Samantha Martins

Mercredi, Jean Castex a surpris les Français en annonçant la fin du port du masque obligatoire en extérieur. Néanmoins, c’est désormais aux préfectures de décider où est-ce que le port du masque est encore obligatoire.

La fin du masque en extérieur : tout dépend des endroits où vous vous trouvez

« Les arrêtés préfectoraux seront donc modifiés dès demain pour traduire cette nouvelle règle de bon sens (…) sauf dans certaines circonstances (…) quand on se regroupe, quand on se trouve dans un lieu bondé, une file d’attente, sur un marché ou sur les tribunes d’un stade » a déclaré Jean Castex ce mercredi.

De ce fait, les préfectures ont dû se confronter à la réalité du droit et établir des arrêtés préfectoraux pour définir précisément les situations dans lesquelles le masque était toujours obligatoire en extérieur. (D’ailleurs, on vous a fait une liste des lieux où il est toujours impératif de la garder)

Dans l’Eure, les zones où le masque reste obligatoire en extérieur ont été définies en détail. Le masque est notamment nécessaire « dans un rayon de 50 m » aux alentours des entrées et sorties de gares, entrées et sorties de classe des écoles, les centres commerciaux ou encore les lieux de cultes lors des cérémonies. On retrouve des mesures presque identiques à Paris.

Dans de nombreuses villes, particulièrement touristiques, la fin du port du masque n’est pas pour tout de suite

En Gironde, l’arrêté préfectoral est plus strict encore : le port du masque est obligatoire « lors de rassemblement de plus de dix personnes dont la concentration ne permet pas de maintenir une distance physique supérieure à deux mètres entre les personnes ». Deux rues commerçantes de Bordeaux ont même été précisément nommées : la rue Sainte-Catherine et la rue Porte Dijeaux. Le port du masque y est obligatoire de 12 h à 19 heures.

Les lieux où le port du masque est toujours obligatoire en extérieur

À Lille, impossible de faire son shopping en ville sans son masque. Impossible également « dans les zones piétonnes, permanentes et temporaires, les samedis et jours d’événements particuliers entraînant une forte concentration de personnes. » Des mesures plutôt similaires à la Loire-Atlantique même si la préfecture ne donne pas plus de détail à propos des « rues et zones piétonnes très fréquentées. »

En Ardèche et dans les Landes, on anticipe également l’arrivée des touristes. En Ardèche, le masque est toujours obligatoire dans « les zones des centres-bourgs, centres-villes et sites caractérisés par une forte concentration du public, lorsque les règles de distanciation physique ne peuvent pas être respectées ». En ce qui concerne les Landes, l’obligation concerne différentes rues dans 4 communes distinctes. 

Pour les habitants de l’Hérault, le masque est obligatoire dans les « rues bondées et zones piétonnes très fréquentées » à certaines heures de la journée seulement. Comme c’est le cas à Montpellier, où le masque est obligatoire du vendredi au samedi de 14 h à 19 h.

Enfin, on termine par la Vendée, qui – en prévisions de l’arrivée de touristes – oblige le port du masque « dans toutes les rues et circulations piétonnes aux heures de fortes affluences lorsque la densité et les risques de contacts prolongés sont inévitables », mais également « sur les quais, remblais et fronts de mer aménagés aux heures de fortes affluences. »

Désormais, plus de 24 départements sont concernés par le retour du port du masque obligatoire en extérieur. On vous révèle toutes les nouveaux changements pour cet été en terme de Covid-19 !

Lire la suite

Officielles