1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Barbara Opsomer : son bébé a frôlé la mort, son éprouvant accouchement en détails

Barbara Opsomer : son bébé a frôlé la mort, son éprouvant accouchement en détails

Le 12 Mai 2021 à 19:16 par Louisa Haddad

Barbara Opsomer : la jeune maman est totalement épanouie depuis que son fils est né. Toutefois, elle a confié avoir eu un accouchement très difficile…

Barbara Opsomer se confie sur son accouchement

Le 3 mai dernier, Barbara Opsomer a donné naissance à son premier enfant, Gabriel. Elle a posté une photo du petit garçon il y a quelques jours.  On a notamment pu voir qu’il était très chevelu ! « Je t’ai attendu depuis si longtemps mon amour. Le 3 mai à 22h32 tu as enfin décidé de pointer le bout de ton nez et dès ce moment j’ai su que ma vie commençait » a-t-elle écrit sur Instagram. Un beau bébé de 3kg 70 et 50,5 cm, qui est venu au monde après de longues heures d’un accouchement difficile. « Le chemin fût long et douloureux, je n’ai pas vécu l’accouchement dont je rêvais, mais tu es là et depuis tu as effacé tous mes maux. »

La jeune femme s’est alors livrée sur son accouchement qui fut extrêmement difficile. Déjà, Barbara s’est rendue aux urgences à cause de ses contractions, mais elle a dû rentrer chez elle car ce n’est pas encore le moment. Trois heures après, elle est revenue et cette fois la sage femme lui a injecté de l’ocytocine car son bébé prenait son temps. Très vite, l’équipe médicale réalise que Gabriel ne sortira pas seul. « Ton état inquiète, le médecin arrive. L’angoisse grandit en moi et le cauchemar commence. Il faut se dépêcher et faire une césarienne ! Tout ce que je ne voulais pas ! (…) Pas le choix tu es en danger« , a écrit la comédienne.

Barbara a vécu un accouchement très éprouvant

Une fois les produits injectés, Barbara se sent mal : « Une fois les produits injectés, je convulse, mes dents grincent, mes bras ne tiennent plus, je suis crispée et mon état me panique, je me sens seule et les mots de papa, pourtant parfaits, ne m’atteignent pas. Je convulse trop, ils me remettent du produit. Le médecin me dit : ‘Vous allez sentir une pression dans le ventre c’est normal, on va vous sortir votre bébé.’ La vision de me faire couper la peau par un scalpel et récupérer un bébé en souffrance me fait de plus en plus partir. »

Puis, celle qui a balancé sur les placements de produits a ajouté que quand son bébé est sorti, elle ne l’a pas entendu pleurer. Les médecins sont partis avec lui et le papa. « Je m’évanouie, pour me réveiller deux heures plus tard. J’ai mis une heure avant de pouvoir parler. Je te voyais au loin dans les bras de ton papa, qui avait un regard apaisé mais impossible pour moi de me dire que tu étais là après tout ce stress. Ton papa m’a demandé si je voulais te voir. Je ne lui répondais pas. Tu allais bien mais ils ont dû te réanimer car ton cordon avait fait 2 fois le tour de ton cou, c’est pour cela que tu n’y arrivais plus petit ange », a-t-elle ajouté. Aujourd’hui, tout est oublié surtout depuis qu’elle a croisé le regard de Gabriel.

Regardez :

Par ailleurs, nous vous disions qu’elle avait annoncé sa rupture avec le père de son fils.

Officielles

Officielles