1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : une femme avec un faux Pass Sanitaire décède à l’hôpital, son mari porte plainte

Covid-19 : une femme avec un faux Pass Sanitaire décède à l’hôpital, son mari porte plainte

Le 14 Déc 2021 à 13:38 par Louisa Haddad

Covid-19 : une femme de 57 ans, munie d’un faux pass sanitaire, est décédée du Covid-19 à l’hôpital. Son mari a indiqué à BFMTV avoir porté plainte.

Le Covid-19 continue de faire des vict*mes

Au vu du nombre de cas qui augmentent chaque jour, le gouvernement n’a pas prévu de relâchement contre le Covid-19. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a notamment rappellé qu’il fallait « poursuivre les efforts. Notre prudence sauvera les vacances. On va réussir à traverser les fêtes, à passer Noël ensemble, parce qu’on a été extrêmement vigilants. ». Va-t-on pouvoir quand même passer les fêtes sans jauge ?  Sa réponse est claire : « C’est notre cap, c’est l’objectif, nous ce qu’on souhaite c’est que les Français puissent passer Noël en famille, ensemble. »

Toutefois de nouvelles mesures ont été mises en place : un protocole plus stricte dans les écoles et les boîtes de nuit ont également dû fermer leurs portes. Et Gabriel Attal a confié « comprendre la déception des patrons de discothèques » qui ont « déjà fait beaucoup d’efforts ». Alors pour l’instant, de nouvelles restrictions contre le Covid-19 ne devraient pas gâcher le Noël des Français. Sauf que les vict*mes elles sont nombreuses et que les soignants, malgré leurs efforts, se retrouvent dépasser par les vagues successives. Cette fois, les médecins de l’hôpital Raymond Poincarré à Garches (dans les Hauts de Seine) ont fait face à un cas difficile.

Un homme porte plainte après le décès de sa femme

En effet, une femme de 57 ans, prénommée Aïcha, sans antécédents médicaux, y est décédée du Covid-19. Pourtant, elle avait assuré être doublement vaccinée comme l’indiquait son pass sanitaire lors de son admission. Sauf que comme l’ont expliqué nos confrères de BFM, celui-ci était faux. Patrick, l’époux de cette femme, a indiqué à BFMTV avoir porté plainte. Tout en maintenant avoir confiance en l’hôpital : « Je n’en veux pas à l’hôpital, j’ai confiance en eux, ils ont tout fait pour la sauver ».

Une femme décède avec un faux pass sanitaire

Ce dernier ressent énormément de culpabilité. Et pour cause, il s’avère qu’il n’a pas précisé de suite au personnel soignant que sa femme n’était pas vaccinée. Mais il a également beaucoup de colère vis-à-vis de la personne qui a délivré ce faux pass sanitaire, en août dernier.

Patrick a déclaré sur BFM : « J’en veux beaucoup, ce n’est pas un médecin ça, c’est un meurtrier, un assass*n, j’ai porté plainte pour faux et usages de faux. Que justice soit faite. ». Ce médecin en question exerce à Nice et affirme de son côté être vict*me d’une usurpation de carte professionnelle. La conseillère du maire de Nice à confirmé à nos confrères que plusieurs médecins vivent la même chose : « Il y a eu plusieurs dizaines d’usurpations avec sa carte, mais aussi avec celles d’autres médecins ». Le médecin et sex confères auraient alors décidé de porter plainte contre un centre qui auraient délivré ces pass sanitaires.

Rentrée scolaire : le gouvernement s'est déjà penché sur la prochaine rentrée scolaire et les mesures pour éviter la propagation du Covid-19.

Lire la suite

Officielles

Officielles