Officielles

  1. Accueil
  2. Télé Réalité
  3. Des influenceurs de télé-réalité, dont Marc Blata, visés par des plaintes pour ‘escroquerie en bande organisée’

Des influenceurs de télé-réalité, dont Marc Blata, visés par des plaintes pour ‘escroquerie en bande organisée’

Le 23 Jan 2023 à 18:59 par Louisa Haddad

Télé-réalité : plus d’une centaine de victimes ont porté plainte contre des influenceurs de télé-réalité, notamment Marc Blata, pour escroquerie en bande organisée et abus de confiance.

Plusieurs influenceurs visés par une plainte

Cela fait plusieurs mois que la croisade de Booba contre ceux qu’il appelle les ‘influvoleurs’ a commencé. Et l’une des vi.ctimes du mouvement c’est bien Magali Berdah. Harc.elée sur la Toile après les révélations du rappeur sur son agence d’influence, la célèbre agente de candidats de télé-réalité s’est confiée sur l’horrible calvaire auquel elle fait face depuis plusieurs mois. Lors d’une interview accordée à nos confrères de BFMTV, Magali s’est livrée à coeur ouvert sur les dérapages du rappeur.

Selon elle, Booba (qui s’en est pris à Cyril Hanouna) aurait relayé de « fausses s.extapes où je dois expliquer à mes enfants et leur montrer la vraie vidéo pour leur montrer que leur maman n’a pas fait ça. » Une histoire qui a choqué les téléspectateurs, lorsqu’on sait les conséquences néfastes du harcèlement en ligne. « Le cyberharcèlement, c’est une mise à mort. Tant que la v.ictime ne m.eurt pas, le cyberharceleur ne s’arrêtera pas. On me pointe du doigt pour des pratiques qui n’existent pas. Et si ça existe et bien qu’on me convoque et qu’on m’interroge, je n’ai aucun problème avec ça. », a-t-elle ajouté.

La plainte inclut Marc Blata

C’est dans les colonnes de Libération que Booba (défendu par Lena Situations) avait expliqué la raison de son combat : « C’est la découverte de leurs arnaques massives qui m’a révolté. À la base, je ne connais pas ces gens. Ils ne m’intéressent pas, et leurs émissions me donnent envie de vomir à chaque fois que je les vois à la télé. Mais un jour, l’un d’eux, Marc Blata, est parti en croisade contre moi pour une histoire de fausse montre qu’on m’avait prêtée« , avait-il déclaré. Puis de poursuivre : « Plus je l’allumais, plus j’explorais le monde des influenceurs. J’ai découvert le rôle de leur pseudo manageuse, Magali Berdah, la reine de la futilité. Ça m’a donné envie de creuser pour comprendre. Comprendre pourquoi des milliers d’internautes les accusent d’escroquerie« .

Des influenceurs de télé-réalité, dont Marc Blata, visés par des plaintes pour 'escroquerie en bande organisée'

Marc Blata fait d’ailleurs partie des influenceurs de télé-réalité récemment visés par une plainte d’une centaine de victimes, regroupées dans le Collectif d’Aide aux Victimes d’Influenceurs. D’après nos confrères de Franceinfo, les plaignants en question attaquent les influenceurs pour « escroquerie en bande organisée et abus de confiance« , dans deux plaintes différentes. Une première en France.

La première plainte concerne la plateforme Animoon sur fond d’arna.que aux NFT dont plusieurs influenceurs français auraient fait la promotion. La seconde vise Nadé et Marc Blata, de leurs vrais noms Marc Singainy Tevanin et Nadira Brik Chaouche, « qui encouragent leurs abonnés à les suivre dans leurs activités de copy-trading, via la plateforme Telegram », comme le rappelle Voici.

We Events : suite aux publications choquantes de Wesley Nakache qui ont refait surface sur Twitter, de nombreux influenceurs ont décidé de rompre leurs contrats. Wesley Nakkache a tenu des propos choquants Cela fait maintenant quelques jours que l’affaire fait trembler la toile : Wesley Nakache, fondateur de l’agence We Events a tenu des propos […]

Lire la suite

Officielles