Officielles

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Marion Maréchal : ces gros problèmes d’argent qui expliqueraient son soutien à Eric Zemmour

Marion Maréchal : ces gros problèmes d’argent qui expliqueraient son soutien à Eric Zemmour

Le 10 Mar 2022 à 13:38 par Louisa Haddad

Marion Maréchal : la nièce de Marie Le Pen a décidé d’apporter son soutien à Eric Zemmour pour la présidentielle de 2022. Mais ce ralliement serait finalement intéressé… On vous dit tout !

Marion Maréchal a rejoint Eric Zemmour

Au micro de la matinale de CNews, Marion Maréchal a déclaré : «Sur le plan politique, Éric Zemmour a des cartes en main que Marine le Pen n’a pas». Selon elle, c’est évident, ce ralliement doit passer outre ses liens familiaux avec Marine Le Pen. «Je ne nie pas qu’il puisse y avoir une difficulté humaine particulière, croyez-moi ce n’est pas facile de mon côté. Je ne veux pas, en revanche, aller sur le terrain personnel et familial qui n’intéresse pas les Français», a-t-elle ajouté.

Si elle a rejoint le camp d’Eric Zemmour (qui écoute énormément Sarah Knafo) c’est donc uniquement pour suivre ses convictions politiques et non ses liens familiaux. Elle a d’ailleurs rappelé à Laurence Ferrari (qui a également reçu Eric Zemmour) que Marine Le Pen avait fait le même choix, lorsqu’en août 2015, elle avait exclu son père, Jean-Marie Le Pen, du Front national. «Elle considérait que c’était la juste chose à faire et que ses convictions passaient avant le reste et aujourd’hui je ne fais pas autre chose», a estimé Marion Maréchal. Sauf que pour certains, ce seraient plutôt des problèmes d’argent qui l’aurait poussée à rejoindre le rival du RN.

La jeune femme aurait des problèmes d’argent

C’est en tout cas ce qu’on pouvait lire dans les colonnes du Monde, ce lundi 7 mars. Selon nos confrères, la nièce de Marine Le Pen aurait besoin d’argent. En 2018, elle a fondé l’ISSEP – l’Institut des sciences sociales, économiques et politiques – et celui-ci ne serait autre qu’une « catastrophe économique ». Pour appuyer leurs propos, les journalistes du Monde se seraient basés sur un audit d’un cabinet d’expertise.

L’institut, financé par « la générosité du public », aurait plusieurs salariés qui ne se paieraient pas : « 2 385 heures en 2021 relèvent du ‘bénévolat’« . C’est donc pour cela qu’elle a rejoint celui qui s’est entretenu avec Donald Trump. De son côté, Marion Maréchal a fait le choix de réagir à ces informations et ce dans les colonnes de Valeurs Actuelles. « Il a été dit ou soufflé par certains cadres du RN que j’envisageais de rejoindre Éric Zemmour car l’école que je dirige, l’ISSEP, se porterait mal financièrement. Je me serais donc vendue ‘pour un plat de lentilles’. Que les choses soient claires : j’ai apporté la preuve par voie d’huissier que l’ISSEP se portait économiquement très bien et mon soutien est évidemment bénévole… », a-t-elle déclaré.

Eric Zemmour : le potentiel candidat à la présidentielle est parti à la rencontre de citoyens à Drancy. Parmi ceux-ci, il a échangé avec une femme voilée.

Lire la suite

Officielles