Officielles

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Rhône : elle accouche puis son compagnon s’en prend violemment à elle en plein hôpital

Rhône : elle accouche puis son compagnon s’en prend violemment à elle en plein hôpital

Le 16 Nov 2022 à 23:40 par Khaoula Belkacemi

C’est dans le Rhône que se déroule une triste affaire d’agression sur une jeune femme qui vient d’accoucher, en plein milieu de sa chambre d’hôpital. On vous raconte !

Une triste affaire de violences

C’est une triste histoire qui a été rapportée il y a peu par nos confrères du journal le Progrès. Ce lundi 14 novembre une quadragénaire s’est faite agresser dans sa chambre d’hôpital quelques jours seulement après son accouchement, et ce par le père de son enfant. Les faits se déroulent à Gleizé dans le Rhône. Vers 15h dans la chambre d’hôpital, une dispute éclate entre un homme de 44 ans et sa compagne qui vient d’accoucher.

Selon nos confrères de Closer qui ont relayé l’affaire : « D’après les informations dévoilées le lundi 14 novembre par Le Progrès et confirmées par Laetitia Francart, la procureure de Villefranche-sur-Saône, à BFM Lyon, la dispute de couple aurait dégénéré et l’homme aurait roué de coups la mère de son enfant. Cette dernière serait tombée du lit sur lequel elle était allongée. Souffrant de plusieurs blessures, la femme a dû prolonger son séjour à l’hôpital et s’est vue prescrire dix jours d’incapacité totale de travail, en plus de son congé maternité. »

Le coupable mis en examen

Après l’agression, le coupable aurait tenté de s’enfuir avant de se faire arrêter par deux agents de sécurité à qui il s’en serait pris. Ces derniers se seraient alors retrouvé avec chacun 8 et 10 jours d’incapacité totale de travail du fait de blessures survenues au cours de l’altercation avec le coupable. Heureusement, ce dernier a été très vite interpellé par les forces de l’ordre. Toujours selon nos confrères : « Arrêté et placé en garde à vue au commissariat de Villefranche-sur-Saône, l’homme a reconnu les faits et a été mis en examen pour coups et blessure. Il doit rester sous contrôle judiciaire jusqu’à son procès, prévu pour avril 2023. En attendant, il est également interdit d’entrer en contact avec la mère de son enfant et de pénétrer dans l’hôpital, sauf en cas d’urgence médicale. »

Rhône : elle accouche puis son compagnon s'en prend violemment à elle en plein hôpital

Malheureusement, les histoires de violences conjugales sont monnaie courante, et les célébrités en sont aussi parfois v*ctimes (ou coupables!). Il y a quelques temps, c’est Émilie Fiorelli qui s’est exprimée sur les violences de son ex M’baye Niang. « Un homme qui se vante en plus de me lever la main dessus. Maintenant, vous pouvez comprendre pourquoi je me fais soigner. Merci de me laisser reconstruire ma vie seule dans la paix, la dignité, sans stress ni peur. »

Anaïs Camizuli : on vous racontait qu’elle avait poussé un gros coup de gueule contre les internautes. Anaïs va très prochainement accoucher d’une petite fille. En attendant ce jour magique, elle a pris une sacrée décision et elle en a fait part à ses abonnés. Tenez-vous prêts, on vous dit tout. « J’ai pris une décision » […]

Lire la suite

Officielles