1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : les femmes enceintes qui contractent le virus peuvent développer des complications

Covid-19 : les femmes enceintes qui contractent le virus peuvent développer des complications

Le 03 Déc 2021 à 21:04 par Samantha Martins

Être infectée par le Covid-19 durant la grossesse ne serait pas sans conséquence. Deux études scientifiques dévoilées ce mardi démontre les effets du virus sur la grossesse.

Covid-19 : les femmes enceintes devraient faire la 3ᵉ dose de vaccin

Alors qu’une troisième dose de vaccin sera probablement nécessaire pour pouvoir conserver son pass sanitaire (mais aussi contre le variant Omicron) les sociétés savantes de gynécologie se sont déjà mis d’accord. Les femmes enceintes ont tout intérêt à bénéficier de la troisième dose. Et pour cause, selon les résultats d’une étude publiée dans Plos Médecine, le Covid-19 ne serait pas sans conséquences pour la grossesse.

Cette étude repose sur 245 000 naissances françaises, menée entre janvier et juin 2022. Elle vise à observer les risques de complications liés à l’infection de Covid-19 chez les femmes enceintes.

D’après ces deux études, une femme enceinte ayant contracté le Coronavirus aurait plus de risques d’accoucher prématurément ou sous césarienne. Le risque de décollement du placenta est également plus élevé.

Le Covid-19 aurait des conséquences sur les femmes enceintes.

Covid-19 : les risques du virus pour les femmes enceintes

Grâce à l’ampleur de cette étude, il est possible de chiffrer l’augmentation de ses risques. Lorsque la mère est infectée par le Covid-19, ses risques d’accoucher par césarienne sont multipliées par 1,8.

Concernant la naissance prématurée du bébé, le risque est multiplié par 2,52. Quant au risque de prééclampsie pouvant entraîner une crise d’éclampsie, le risque est multiplié par 2. Le plus gros risque reste néanmoins les hémorragies avant ou pendant l’accouchement. Avec une infection au Coronavirus, ce risque est multiplié par 2,94.

12 complications liées à la grossesse ont été mesurées, et toutes ont plus de risque de se développer en cas d’infection au Covid-19. Par ailleurs, les femmes enceintes sont plus susceptibles d’être admises en soins intensifs (déjà complets avec cette 5ᵉ vague). Néanmoins, aucun lien de causalité entre le Covid-19 et les risques importants de complications durant une grossesse n’ont été établis par les scientifiques.

Selon la médecin-infectiologue de l’hôpital Bichat, Jade Ghosn, il faut plutôt explorer les conséquences de l’infection au Coronavirus. « La grossesse peut s’apparenter à une forme d’immunodépression. Les femmes portent un être qui n’a pas un patrimoine génétique identique au leur et qu’elles pourraient rejeter. Elles peuvent exprimer les maladies de manière plus importante », a-t-elle expliqué à nos confrères du Parisien.

À propos des effets de l’infection à la Covid-19 sur le fœtus, une étude dévoilé par la Radiological Society of North America démontre qu’il n’y a aucune conséquence pour l’enfant. 

Coronavirus : il se pourrait que l'été 2021 soit très différent de l'été 2020. Et c'est le conseil scientifique qui a fait part de ses observations à ce sujet.

Lire la suite

Officielles

Officielles