1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : bientôt une 3ème dose obligatoire pour tous ? Olivier Véran prend la parole

Covid-19 : bientôt une 3ème dose obligatoire pour tous ? Olivier Véran prend la parole

Le 01 Sep 2021 à 22:03 par Louisa Haddad

Covid-19 : une question que se posent énormément de français : va-t-on avoir besoin d’une troisième dose pour le vaccin anti-covid ? Le ministre de la santé, Olivier Véran, a répondu.

Covid-19 : une troisième dose pour tous ?

Le 5 août dernier, Emmanuel Macron a posté une nouvelle IGTV sur son compte Instagram, avec pour légende : « Une 3ᵉ dose de vaccin sera-t-elle nécessaire ? ». Selon lui, il est nécessaire de faire des rappels de vaccination si l’on veut contrer le virus efficacement. « Quand on a eu le virus ou lorsque l’on est vacciné, on développe des anti-corps. Ces anti-corps nous permettent de résister au virus, c’est ce qui fait qu’on ne l’attrape presque plus. (…) Ces fameux anti-corps quand on est immunodéprimé, lorsque l’on est plus âgé ou plus fragile, on va les perdre beaucoup plus facilement ». Il a donc annoncé qu’il y aurait une troisième dose de vaccin.

Enfin pas pour tous : pour les plus âgés et les plus fragiles dans un premier temps. Toutefois, cette dose supplémentaire ne va-t-elle pas concerner toute la population ? C’est la question posée par la journaliste Anne-Elisabeth Lemoine à Olivier Véran sur le plateau de C à vous, ce lundi 30 août. Car, en effet, Jean-François Delfraissy, a déclaré qu’une troisième injection de vaccin contre le coronavirus devrait « concerner une majorité de Français ».  Il a notamment déclaré au micro d’Europe 1« Je ne m’appuie pas sur des données scientifiques solides, que les choses soient bien claires. Je m’appuie sur le fait […] qu’il n’y a aucune vérité acquise. On voit arriver des variants, on est obligé de revisiter notre vision. Il n’est pas exclu qu’on aille sur un rappel sur une population plus globale« .

Olivier Véran donne la réponse

De son côté, Olivier Véran a donc expliqué que les personnes de moins de 65 ans avaient un système immunitaire doté d’une certaine « maturité ». C’est-à-dire que : « Il garde en mémoire les informations qu’on lui a données plus longtemps et plus fortement ». Malheureusement, cela est plus compliqué pour les personnes âgées : « Quand on est un peu plus âgé, ou quand on est malade et qu’on a un système immunitaire qui est fragile, et bien, on peut perdre cette mémoire qui est acquise par la vaccination, et donc, on a un coup de boost avec un nouveau vaccin. »

À ce jour, c’est à cette catégorie uniquement qu’est recommandée cette dose supplémentaire du vaccin. Les plus jeunes n’auront donc pas à se refaire vacciner ? Olivier Véran a ajouté : « Je vous ai dit que je ne disais jamais ‘jamais’. Donc je ne vous dis pas ‘jamais’. Je vous dis qu’aujourd’hui, je n’ai pas de recommandations scientifiques pour aller au-delà des plus de 65 ans ». En attendant la rentrée est arrivée, et un protocole strict a été mis en place.

Par ailleurs, nous vous parlions de cet homme opposé au vaccin et qui a perdu la vie quelques jours après s’être réjoui d’avoir attrapé le Covid.

Officielles

Officielles