1. Accueil
  2. People

Léa Haddad (Star Academy) : elle s’exprime sur sa fausse-couche à trois mois de grossesse

par Lola Talbot

Léa Haddad (Star Academy) : elle s'exprime sur sa fausse-couche à trois mois de grossesse
Crédit photo : Léa Haddad © Capture d'écran Instagram

Enceinte de son premier enfant, Léa Haddad a fait une fausse-couche à trois mois de grossesse comme elle l’a confié sur le plateau de Zam Zirah. Détails.

Révélée en 2022 dans la saison come-back de la Star Academy sur TF1, Léa Haddad continue de tracer sa route. Régulièrement interrogée sur ses anciens camarades de promotion, la jeune femme ne tarit jamais d’éloges au sujet de Tiana ou de Carla. En revanche, avec Anisha, cela semble être une tout autre histoire.

Contre toute attente, la jeune artiste de 25 ans serait également en conflit avec des académiciens de la promo 2023, à savoir Candice et Djebril. Il faut dire que Léa Haddad n’a pas sa langue dans sa poche. En pleine médiatisation, sa vie privée intrigue également beaucoup. Alors qu’elle vient de se marier, une invitée de marque a été conviée. À présent, la jeune femme est revenue sur un épisode difficile de sa vie de femme.

Léa Haddad fait une fausse-couche à 3 mois de grossesse

Un an et demi après sa sortie du château de Dammarie-les-Lys, Léa Haddad trace fièrement sa route d’artiste. Avec sa voix puissante, la jeune femme s’était offert une place de choix à la Star Academy. Jusqu’à la finale, elle aura finalement cédé la victoire à Anisha. Il se murmure d’ailleurs régulièrement que les deux jeunes femmes entretiennent des rapports compliqués, voire inexistants. Mais, si les amitiés se font et se défont entre chaque promotion, l’académicienne porte toujours haut et fort les couleurs de sa saison.

De fait, elle ne manque pas de critiquer la promotion 2023 qu’elle juge « lisse ». Si cela n’est visiblement pas un défaut pour elle, Léa Haddad aime sortir du lot et ajouter du piment à la vie de château. Des caractéristiques qu’elle n’aura pas retrouvé parmi les camarades de Pierre Garnier. Outre la sortie de son single « Qui je suis », la jolie chanteuse a fait parler d’elle pour un aspect plus personnel de sa vie. Contre toute attente, elle s’est mariée dans le plus grand des secrets en ce début de mois de juin 2024.

Elle se confie sur cet épisode traumatisant

Ce mardi 25 juin 2024, Léa Haddad a été conviée sur le plateau du youtubeur Sam Zirah pour une interview En toute intimité. Pendant près d’une heure, l’ancienne académicienne est revenue sans détour sur ses amitiés, ses inimitiés, sa relation avec Vitaa et sa vie privée. Outre ce mariage express et inattendu, il a été question d’un épisode traumatisant de sa vie de jeune femme. Contre toute attente, elle a révélé avoir fait une fausse-couche à trois mois de grossesse dernièrement.

Tandis qu’elle se voyait déjà mère, Léa Haddad confie avoir beaucoup souffert de cette perte à un stade avancé de la grossesse. Fort heureusement, elle a été bien accompagnée par le papa. Mais la « chute d’hormones » n’a pas été simple. Pourtant, rien ne laissait présager une telle issue puisque ses analyses étaient absolument parfaites. C’est en voulant faire écouter le cœur au futur papa chez le médecin que ce dernier a réalisé qu’il ne battait plus.

Pour moi, ça n’arrive qu’aux autres, pas à moi. […] Je ne savais pas comment réagir. […] C’est dur. Tu te remets en question sur tout.

Comme à son habitude, la célèbre comparse de Tiana souhaite aller de l’avant. Elle annonce même ne pas vouloir « s’apitoyer sur [son] sort »

Issue d'une formation littéraire et formée aux métiers du cinéma, j'ai obtenu un Master en ingénierie culturelle puis un MBA en communication et relation médias. Cela m'a permis de me spécialiser en journalisme, plus particulièrement sur des sujets actu, sport et culture.

LinkedIn

Plus d’articles sur