1. Accueil
  2. TV
  3. Télé réalité
  4. #BoycottlesAnges : d’anciennes stagiaires de la prod’ dénoncent le harcèlement subi

#BoycottlesAnges : d’anciennes stagiaires de la prod’ dénoncent le harcèlement subi

Le 21 Avr 2021 à 14:04 par Samantha Martins

Deux anciennes stagiaires de La Grosse Équipe viennent de faire des témoignages accablants à l’encontre de la production des Anges. On vous dit tout.

Deux anciennes stagiaires de la production des Anges apportent leur soutien à Rawell, Rania et Angèle

Sur les réseaux sociaux, les langues se délient. Depuis qu’Angèle Salentino a levé le voile sur les coulisses sombres des Anges, les témoignages se suivent et se succèdent. Aujourd’hui, ce sont deux anciennes stagiaires qui apportent leur pierre à l’édifice.

Manon et Élise ont vécu le harcèlement de l’intérieur. Sur les réseaux sociaux, les deux jeunes femmes qui travaillent désormais dans la communication libèrent la parole.

Dans sa story Instagram, Élise révèle : « j’ai fais le premier (et dernier) stage de ma vie à la Grosse Équipe qui produit les Anges, les gens de cette boîte sont absolument tous des idiots finis. (…) Ils laissaient bien volontiers les candidats se harceler entre eux, ils y voyaient une opportunité de buzzer. »

Elle poursuit en expliquant avoir elle-même subi des insultes au sein de l’entreprise. « Catégorisée de ‘p*tasse’ puis de ‘gosse de riche’ par une des boss. (…) Ils font de la télé des années 90, croient que le racisme, le sexisme, le harcèlement et l’homophobie sont hilarant. Ils laissent des candidats comme Raphaël Pépin dans leurs émissions. » Pour elle, il ne fait aucune doute que cette émission « doit disparaître. »

Une ancienne stagiaire révèle avoir été maltraitée par l’une des productrices des Anges

Toujours sur Instagram, une ancienne employée a également pris la parole dans un post. « Je dois admettre que je me réjoui de voir l’appel au boycott du programme Les Anges de la télé-réalité » débute-elle.

Manon a commencé en tant que stagiaire chez La Grosse Équipe il y a déjà 4 ans. 5 mois plus tard, elle obtient un CDD dans le développement de concept d’émission. Un poste qu’elle va très vite regretter. « Quand je vois les candidates se plaindre de harcèlement, je ne peux que les soutenir. Soyons clair, les 3 dirigeants de l’époque ne m’ont jamais posés de problème, c’était surtout cette femme. Elle se croyait supérieur à tout le monde, elle traitait tout le monde comme de la m*rde. »

Et de poursuivre : « elle faisait des blagues graveleuses dès que je rejoignais mes patrons dans leurs bureaux, et me faisait des réflexions sur mes tenues. Aussi, elle avait ses candidats préférés qui avaient un droit de regard sur les candidates (…) certains ont déjà eu des réflexions sur leurs comportements irrespectueux ou agressifs, mais elle prenait toujours leur défense. » Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces nouveaux témoignages ne vont pas arranger les affaires de la production…

Officielles

Officielles