1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : le couvre-feu étendu à 38 départements de plus

Covid-19 : le couvre-feu étendu à 38 départements de plus

Le 23 Oct 2020 à 11:37 par Samantha Martins

Jeudi 22 octobre, Jean Castex a annoncé lors d’une conférence de presse que le couvre-feu allait s’étendre à 54 départements désormais.

38 nouveaux départements en couvre-feu à partir de vendredi minuit

Ce jeudi 22 octobre, le Premier ministre Jean Castex a donné une conférence de presse. Face à la recrudescence de cas COVID à travers l’hexagone, l’homme politique a annoncé que les mesures de couvre-feu allaient s’étendre à 38 nouveaux départements. Ainsi, 54 départements sont désormais soumis à ces nouvelles mesures, les métropoles déjà concernées par le couvre-feu passant directement en alerte maximale.

Les nouvelles mesures entreront en vigueur dès ce vendredi 23 octobre 2020 à minuit. Il sera alors interdit aux citoyens de circuler jusqu’à 6 h du matin, puis de 21 h à 6 h dès samedi et ce pour une durée de 6 semaines.

« J’en appelle à la solidarité nationale et à une mobilisation sans faille. Si nous ne réussissons pas collectivement à juguler l’épidémie, nous devrons prendre des mesures plus dures. Nous avons encore le temps de l’éviter mais il ne reste plus beaucoup de temps » a déclaré Jean Castex. Est-ce qu’un reconfinement serait possible ? Le gouvernement envisage de nouvelles pistes.

La 2ᵉ vague du Coronavirus est en train d’arriver

Le Premier ministre a fait savoir que les prochaines semaines seraient compliquées. « La deuxième vague est là. Nous observons aujourd’hui une progression rapide et très préoccupante de l’épidémie dans tous les pays européens (…) Je vous le dis très clairement. Les semaines qui viennent seront dures (…) Le mois de novembre sera éprouvant, nous le savons déjà. » Et d’ajouter : « Toutes les tranches d’âges sont touchées, mais chez les plus 65 ans, le nombre de cas a triplé. » 

Le ministre Olivier Véran a dressé un bilan alarmant de la crise sanitaire en France. « Le virus circule moins vite qu’au printemps, mais sa diffusion est quand même alarmante. Il y avait au mois d’août 10 malades diagnostiqués pour 100 000 Français, actuellement, c’est 250 pour 100 000 Français. » Ce qui est sur c’est que pour Emmanuel Macron, il est nécessaire d’aller vers plus de restrictions. Depuis le jeudi 22 octobre, une nouvelle application est disponible « Tous anti COVID ». Jean Castex appelle tous les citoyens à la télécharger.

Cédric O, secrétaire d’Etat à la transition numérique a ainsi expliqué : « Si vous avez croisé le chemin d’une personne contaminée et que vous aviez tous les deux l’application, vous serez averti dès que la personne aura les résultats du test.« 

Officielles

Officielles