Officielles

  1. Accueil
  2. Télé Réalité
  3. Maeva Ghennam : accusée d’avoir eu une aventure avec le rappeur Maes, elle s’exprime

Maeva Ghennam : accusée d’avoir eu une aventure avec le rappeur Maes, elle s’exprime

Le 20 Oct 2022 à 09:36 par Samantha Martins

Le rappeur Maes affirme avoir couché avec Maeva Ghennam. Cette dernière dévoile une conversation privée qui prouve tout le contraire. La candidate des Marseillais dénonce l’acharnement.

Maeva Ghennam : Maes affirme avoir passé la nuit avec elle

Après Booba, voilà que l’on prête une nouvelle relation entre Maeva Ghennam et un célèbre rappeur. Ce dernier n’est autre que l’ancien petit protégé du duc de Boulogne. En effet, B2O a lâché une véritable b*mbe sur la Toile en publiant un audio dans lequel Maes affirme avoir couché avec Maeva Ghennam.

Pour rappel, la candidate de télé-réalité s’était rendu à un showcase à Dubaï en janvier dernier. Niska et Maes étaient également présents. Et d’après les révélations de l’interprète de Billets Vert, ils auraient terminé la soirée chez l’influenceuse. Dans l’audio, on peut entendre : « J’avoue, Maeva Ghennam c’est quelque chose, hein ! Que Dieu me pardonne, mais j’étais obligé de terminer avec elle ! Colis piégé ! »

Mais ce n’est pas tout. Le père de famille donne de plus amples détails dans la suite du vocal. « Elle m’a épuisé l’autre… Tu sais elle m’a dit quoi ? Elle m’a dit : ‘Tu b*ises une autre meuf ici, je te b*ise ta mère’. Je lui ai mis une tarte wesh, je lui ai dit : ‘Ferme ta g*eule là’. Pas une grosse tarte, tu vois ? Je lui ai tapé un peu sa tête, en mode sur sa joue, paf ! Là, je l’ai supprimée partout. Tu connais, je suis en mode abeille, je pique une fois, je taille ! »

Maeva Ghennam réagit à sa prétendue aventure avec Maes.

Maeva Ghennam : elle dément avoir couché avec le rappeur Maes

Une fois de plus, Maeva Ghennam se retrouve au cœur de l’actualité malgré elle. Agacée face à l’ampleur de la polémique, la jeune femme dément très rapidement cette rumeur. Dans une conversation téléphonique avec son agent Magali Berdah, elle affirme : « Le bon Dieu que j’ai pas cou*ché avec Maes. J’ai fais l’after avec lui mais j’ai pas cou*ché avec lui. Je suis rentrée seule, avec Akram. C’est faux ! »

Et l’ex-meilleure amie de Carla Moreau a bien l’intention de le prouver. Dans sa story Snapchat, elle dévoile un screen de sa conversation avec Maes. Sur les images, on peut notamment lire que le rappeur avoue avoir menti sur leur aventure. « Je me suis vanter d’un mensonge entre pote… Je ne savais pas que la trahison viendrait des plus proches… J’suis l’premier qui voulait pas qu’ce vocal fuite. J’ai femme, enfants », lui aurait répondu l’artiste.

Mais c’était compter sans Booba, qui la tacle quotidiennement. Sur Twitter, le papa de Luna et Omar publie un autre screen qui serait, selon lui, la véritable conversation entre Maes et Maeva. Cette fois, on peut voir que les deux concernés se seraient concertés pour falsifier leur conversation, afin de prouver qu’ils n’auraient jamais couché ensemble. Mais depuis, Booba est revenu sur ses paroles puisqu’il a confié que le screen qu’il a partagé était en réalité un fake.

Quoi qu’il en soit, Maeva est à bout. Dans sa story, la candidate de télé-réalité dénonce l’acharnement (dont elle est elle-même accusée dans les Cinquante) qu’elle subit.

Maeva Ghennam : à bout, elle dénonce l’acharnement qu’elle subit sur les réseaux sociaux

« Je vous jure, je suis fatiguée. J’en peux plus, ça y est je suis à bout. En fait, j’ai l’impression que ça ne s’arrête jamais. Alors, je sais que je suis forte mais là, c’est trop. (…) Je suis à deux doigts de péter un plomb. Je ne comprends pas comment on peut être aussi méchant, mauvais. Comment on peut s’acharner sur des personnes, sans être punis. Là, ce que je suis en train de subir sur les réseaux sociaux, c’est un acharnement. Je vais être honnête avec vous, je suis à deux doigts d’exploser mon téléphone et d’arrêter tout ça. Tous les jours, il y a une sauce sur moi. Là, c’est trop. (…) Je suis pas sur les réseaux pour me faire terminer tous les jours. Ce n’est pas parce que je suis exposée que l’on doit me détruire. »

Elle poursuit : « Que l’on m’accable pour quelque chose que j’ai fait, j’accepte. Je suis humaine, je ne suis pas parfaite. Mais quand on fait des fausses conversations, parce que je vous le jure devant Dieu. Et que Dieu m’enlève ma mère si je te mens, la conversation qui tourne sur les réseaux sociaux, ce n’est pas la conversation qu’il y a eu entre Maes et moi. C’est une fausse conversation. La seule conversation qu’il y a eu entre lui et moi, je vous l’ai montré. »

Et de conclure : « Vous croyez quoi ? Que je ne suis pas humaine ? Que je n’ai pas de cœur ? Vous pensez que quand je vois toute la journée des gens m’insulter, ça me rend heureuse ? Et là, je suis à deux doigts de tout arrêter parce que je n’en peux plus. Je suis un être humain avant d’être Maeva Ghennam. Vous voulez quoi de moi ? Que je me tue ? C’est trop, c’est grave ! (…) Je ne dis pas que je vais me suici*er, je ne vais pas en arriver là. Mais je dis juste que c’est très dur. »

Simon Castaldi : alors qu'il a - semble-t-il - qualifié Maeva Ghennam de "beurette", les internautes lui sont tombés dessus. Mais Simon ne s'est pas laissé faire !

Lire la suite

Officielles