1. Accueil
  2. People

Jesta Hillman : elle se confie sur sa souffrance lors de l’allaitement de son fils

par Ghita Naciri

Jesta Hillman : elle se confie sur sa souffrance lors de l'allaitement de son fils
Crédit photo : @jesta_hillmann ©Instagram

Alors qu’elle vient d’acceuillir son troisième bout de chou, Jesta Hillman confie être dans une impasse lors de son allaitement. On vous donne tous les détails.

Depuis l’arrivée de Bastiann, son troisième enfant, le 17 mai, Jesta Hillmann vit des moments de bonheur intense entrecoupés de difficultés inattendues. Déjà, elle s’était exprimée à propos de sa grossesse alors qu’elle était au plus mal. La célèbre maman, très active sur Instagram, partage avec ses abonnés les joies et les peines de sa vie de famille agrandie. Malgré un accouchement qu’elle décrit comme idyllique, Jesta fait face à un défi majeur : l’allaitement de son nouveau-né.

Elle s’était pourtant préparée à accueillir Bastiann dans les meilleures conditions. L’excitation était palpable, notamment à l’idée de présenter le petit dernier à ses deux grands frères. Elle avait même partagé les photos de son accouchement, en larmes. Cependant, les premières nuits ont révélé des difficultés insoupçonnées. Parmi celles-ci, des erreurs de gestion du temps libre une fois les enfants couchés.

La réalité de l’allaitement

Sur les réseaux sociaux, Jesta avait confié à sa communauté que « c’était un accouchement de rêve » et qu’« on ne pouvait pas espérer une plus belle rencontre ». Toutefois, dès les premiers jours, Jesta a rencontré des obstacles dans son parcours d’allaitement. Après un début prometteur, la situation s’est compliquée et la douleur est devenue une constante lors de ces moments avec Bastiann. Visiblement très affectée, Jesta confie :

Les deux premières semaines c’était nickel et là, ça fait une semaine que j’ai mal.

Elle explique que son fils n’ouvre pas assez la bouche, ce qui provoque une grande douleur lors de la tétée. Dans l’espoir de trouver une solution, elle a même commandé des bouts de sein pour éviter le contact direct douloureux. Bien que nouvelle pour elle, cette mesure témoigne de sa volonté de persévérer dans l’allaitement malgré les défis. Affirmant sa détermination à ne pas sevrer Bastiann avant l’âge de deux mois, l’influenceuse se résigne :

Je me retrouve un peu dans une impasse.

Jesta Hillman : elle se confie sur sa souffrance lors de l'allaitement de son fils

@jesta_hillmann ©Instagram

Jesta brise les tabous

Ce parcours semé d’embûches amène Jesta à se confier de manière plus ouverte sur ses difficultés. Consciente de l’importance de partager une image sincère et non idéalisée de la maternité, la jeune maman avoue :

Je ne voulais pas donner une mauvaise image de l’allaitement.

Son témoignage vise à informer et à soutenir d’autres mères qui pourraient traverser des épreuves similaires, tout en démontrant qu’il est normal de rencontrer des difficultés.

En partageant son expérience, Jesta Hillmann espère encourager un dialogue plus ouvert sur l’allaitement. Malheureusement, il est souvent sujet à des attentes irréalistes ou à des représentations trop lisses sur les réseaux sociaux. Ainsi, l’influenceuse rappelle l’importance de l’authenticité et du soutien dans la maternité.

Jesta Hillman : elle se confie sur sa souffrance lors de l'allaitement de son fils

@jesta_hillmann ©Instagram

Je me suis lancée dans l'écriture par passion et, à travers mes articles, je m'efforce de partager mes connaissances pour divers sujets. J'espère vous transmettre mon engagement en tant qu'écrivaine passionnée !

LinkedIn

Plus d’articles sur