1. Accueil
  2. Conso

Compostage obligatoire en 2024 : les déchets à ne surtout pas mettre dans votre bac à compost se précisent

par Ghita Naciri

Compostage obligatoire en 2024 : les déchets à ne surtout pas mettre dans votre bac à compost se précisent
Crédit photo : © Instagram

Le compostage étant imposé en France, il est indispensable de savoir quels aliments il ne faut surtout pas jeter dans son bac. Découvrez-les.

Avec la mise en place du compostage obligatoire en France, trier nos déchets à la source devient incontournable. Toutefois, ce n’est pas la seule modification qui est introduite en 2024. Découvrez les changements essentiels de la vie quotidienne. Cette initiative d’exigence du compostage s’inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique.

De plus, elle vise à maximiser le recyclage des déchets organiques. Alors que la nouvelle réglementation entre en vigueur, nous vous révélons les détails cruciaux concernant les aliments à éviter dans votre bac à compost.

Le compostage en 2024 : Comment ça fonctionne ?

La déléguée nationale aux biodéchets à l’ADEME souligne qu’il n’y a pas d’obligation de compostage émise pour 2024. Cependant, les collectivités et municipalités jouent un rôle clé dans la mise en œuvre de solutions pour encourager le tri et le compostage des déchets. Plusieurs options sont envisagées, de la collecte sélective à la distribution de composteurs individuels. En effet, l’obligation d’achat de composteurs par les foyers n’est pas possible dans la mesure où ce sont des produits très coûteux.

Tout cela est sans compter que le pouvoir d’achat est en constante baisse ces derniers mois. Pour cette raison, nous vous dévoilons les dernières astuces pour dépenser moins d’argent en 2024. Ainsi, ceux qui ne respectent pas les mesures imposées par les collectivités et municipalités risquent des amendes. Néanmoins, les matières utilisables pour du compost peuvent varier d’une municipalité à l’autre, nécessitant une coordination avec les autorités locales.

Quels déchets peuvent être compostés ?

Bien que de nombreux déchets de cuisine soient propices au compostage, il reste crucial de respecter certaines directives pour éviter des erreurs coûteuses. Les légumes, coquilles d’œufs et épluchures sont des éléments idéaux pour le compost. En revanche, les produits laitiers, les restes d’aliments cuits, la viande et le poisson doivent être évités. En effet, ils peuvent attirer des rongeurs et produire des odeurs désagréables. Les coquilles de fruits de mer, riches en calcium, sont parfaites pour le compostage. En revanche, les mauvaises herbes, plantes malades, mégots et feuilles traitées chimiquement sont à proscrire.

Bien évidemment, il ne faut surtout pas composter de médicaments, encore moins ceux figurant dans la liste des médicaments les plus dangereux. En adoptant une approche proactive dans la gestion des déchets organiques, les citoyens peuvent contribuer significativement à la préservation de l’environnement. Et cela, tout en respectant les nouvelles réglementations sur le compostage. N’hésitez pas à consulter votre collectivité pour des conseils personnalisés et assurez-vous de jouer votre rôle dans cette initiative écologique.

Après avoir obtenu ma double licence en Droit-Gestion, je me suis lancée dans l'écriture par passion, même si mon parcours académique ne me dirigeait pas naturellement vers ce domaine. À travers mes articles, je m'efforce de partager mes connaissances et ma passion pour divers sujets, dans le but de vous transmettre mon engagement en tant qu'écrivaine passionnée.

LinkedIn