1. Accueil
  2. Conso

La liste des médicaments les plus « dangereux » à cause de leurs effets secondaires

par Ghita Naciri

La liste des médicaments les plus "dangereux" à cause de leurs effets secondaires
Crédit photo : © Instagram

La revue Prescrire a publié une liste de 105 médicaments qu’elle a classé comme dangereux, notamment en raison de leurs effets secondaires.

Chaque année, la revue Prescrire dévoile sa liste des « médicaments à écarter », signalant ceux considérés comme « plus dangereux qu’utiles« . Pour la douzième année consécutive, cette révélation ne concerne pas moins de 105 médicaments. Et bon nombre d’entre eux se retrouvent fréquemment dans les armoires à pharmacie.

Alors que l’hiver s’installe, propageant rhumes et toux, on se rue vers les pharmacies pour les remèdes en vente libre. Nous vous avons même déniché une liste de cadeaux de Noël qu’on peut trouver en pharmacie. Cependant, les apparences inoffensives de ces produits accessibles peuvent être trompeuses, comme le révèle Prescrire.

La face cachée des médicaments d’usage courant

Si l’on pensait que les médicaments d’usage courant étaient inoffensifs, la réalité est tout autre. Parmi les 105 médicaments pointés du doigt, 88 sont disponibles sur le marché français. Un exemple notable est le Smecta, souvent utilisé pour traiter des troubles intestinaux, et qui, selon Prescrire, contient du plomb. Les conséquences ne sont pas à prendre à la légère, puisque le plomb présente de nombreux risques.

Notamment neurologiques, hématologiques, rénaux, cardiovasculaires, et pouvant même altérer fertilité et développement de l’enfant à naître. De plus, une intensification des effets à mesure que la dose d’exposition augmente est aussi à noter. Voilà un médicament que devrait éviter Carla Moreau au vu de sa nouvelle grossesse ! Le diclofénac, commercialisé sous le nom de Voltarène pour soulager les douleurs, n’est pas en reste. En effet, il entraîne un surcroît d’effets indésirables cardiovasculaires, dont des infarctus et des insuffisances cardiaques.

Effets secondaires inattendus : la prudence s’impose

Les traitements pour les maux de gorge ne sont pas moins concernés. L’alpha-amylase, également connu sous le nom de Maxilase, expose aussi les patients à des risques de troubles cutanés graves. Entre autres, l’urticaire, le prurit, l’angiœdème, les rashs maculo-papuleux, et les érythèmes. Parmi les 105 médicaments épinglés par Prescrire, le Vogalène et le Vogalib, utilisés pour traiter nausées et vomissements, présentent un risque notable. Ainsi, ils exposent les patients à des troubles du rythme cardiaque, des accidents vasculaires cérébraux, et même des morts subites. Le Dolirhume et l’Actifed, décongestionnants pris pour soulager les symptômes du rhume, sont aussi pointés du doigt. Les risques de troubles cardiovasculaires et d’effets indésirables jugés « disproportionnés » pour des médicaments destinés à des troubles mineurs suscitent des inquiétudes légitimes.

Face à cette liste de médicaments à risque, la revue Prescrire ne se contente pas de signaler les dangers, mais propose également des alternatives dont la balance bénéfices-risques est plus favorable. Voici par exemple des recettes naturelles pour contrer le rhume. Dans certains cas plus rares, elle recommande même de s’abstenir de la prise de médicaments, privilégiant ainsi la prudence. À noter que la liste de l’année 2024 ne révèle pas de nouveaux médicaments ajoutés par rapport à celle de 2023. Plutôt, elle se base sur l’analyse exhaustive des médicaments entre 2010 et 2023. Dans sa mise à jour, trois médicaments liés au traitement de la toux et des maux de gorge ont été retirés, n’étant plus commercialisés ni en France, ni en Belgique, ni en Suisse. C’est une mise en garde essentielle alors que chacun, consciemment ou non, peut être exposé aux dangers des produits pharmaceutiques.

 

Après avoir obtenu ma double licence en Droit-Gestion, je me suis lancée dans l'écriture par passion, même si mon parcours académique ne me dirigeait pas naturellement vers ce domaine. À travers mes articles, je m'efforce de partager mes connaissances et ma passion pour divers sujets, dans le but de vous transmettre mon engagement en tant qu'écrivaine passionnée.

LinkedIn