1. Accueil
  2. Actu
  3. Vaccins contre le Covid-19 : vous n’avez peut-être pas fini avec les injections

Vaccins contre le Covid-19 : vous n’avez peut-être pas fini avec les injections

Le 20 Avr 2021 à 12:59 par Samantha Martins

La campagne de vaccination continue et pourtant l’incertitude autour de la durée d’immunité des vaccins contre la Covid-19 subsistent. Tandis que l’on parle déjà d’une troisième dose, certains évoquent la possibilité d’une vaccination régulière. Annuelle, comme c’est le cas pour la grippe.

Vaccin contre la Covid-19 : une vaccination régulière ?

Les variants du Coronavirus se multiplient tandis que les professionnels de santé ne sont pas encore capables de déterminer la durée d’immunité du vaccin. Certains pays évoquent d’ailleurs la possibilité de se faire vacciner tous les ans.

Le président Emmanuel Macron a promis que tous les Français seraient vaccinés d’ici la fin de cet été. Après déjà deux doses, la direction générale de santé recommande aux personnes immunodéprimées de se faire injecter une troisième dose. « Ces populations ne sont pas parfaitement protégées après deux doses et n’ont pas un taux d’anticorps suffisant », explique Alexandre Bleibtreu, infectiologue à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris.

Dans ce cas, la troisième dose ne serait pas considérée comme un rappel. En revanche, le PDG de Pfizer a expliqué lors d’une entrevue avec CNBC, qu’une troisième dose pourrait être nécessaire « entre six et douze mois » après avoir la vaccination, même si « tout cela doit être confirmé. »

Des déclarations à prendre avec des pincettes selon Alexandre Bleibtreu. « C’est une annonce d’un PDG d’un laboratoire scientifique. Scientifiquement, il n’y a aucune donnée sur la protection à six mois et le taux d’anticorps entre six, neuf et douze mois. »

Certains variants résistent aux anticorps induits par le vaccin contre la Covid-19

Quant à Jean-Daniel Lelièvre, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, il estime qu’ « une troisième dose va être probablement nécessaire, car au fil du temps la protection induite par la primo-vaccination risque de diminuer. Donc il sera nécessaire d’effectuer une troisième dose pour maintenir la protection et le taux des anticorps neutralisants. »

Par ailleurs, la possibilité d’une vaccination annuelle contre la Covid-19 n’est pas à écarter. « Il est mieux de préparer un scénario où il y aurait besoin de rappels (…) que de ne pas se préparer et de ne pas anticiper » a jugé Alain Fischer, patron de la campagne de vaccination en France sur RMC.

« Il n’est pas impossible qu’il faille vacciner régulièrement, mais pour l’instant personne n’est capable de dire s’il faut le faire, on n’a pas le recul et les données scientifiques » confirme Alexandre Bleibtreu. D’autant que les variants du virus complique la tâche.

Les « variants ont changé la donne » estime la virologue Samira Fafi-Kremer. Notamment le variant d’Afrique du Sud qui « peut échapper aux anticorps induits par la vaccination. » D’ailleurs, en parlant de vaccin la vidéo de la piqure de Mariah Carey a fait rire la toile. Quant à Moundir, toujours au plus mal à cause du Coronavirus, les internautes l’accusent d’en faire trop.

Officielles

Officielles