1. Accueil
  2. Actu
  3. Tatiana-Laurence : son récit poignant sur le décès de sa maman

Tatiana-Laurence : son récit poignant sur le décès de sa maman

Le 04 Mar 2021 à 10:00 par Louisa Haddad

Tatiana-Laurence : invitée dans la nouvelle émission d’Evelyne Thomas sur Non Stop People, Tatina est revenue sur un douloureux souvenir : le décès de sa mère.

Tatiana se livre à coeur ouvert

Evelyne Thomas a invité la jolie Tatiana-Laurence dans son émission sur Non Stop People. Toutes les deux ont échangées sur la vie et le parcours de l’ex femme de Xavier Delarue. Elle a d’ailleurs évoqué son passé de femme battue. Mais Tatiana est également revenue sur le calvaire qu’a vécu sa maman avec son compagnon de l’époque. « Un jour, elle m’a préparé à sa mort. Elle m’a dit qu’elle allait mourir (…) Je rentrais de l’école, elle m’a assise et elle m’a dit : ‘Tu sais, un jour, il va y arriver. Encore dernièrement, il a dévissé les roues de ma voiture. Il m’endort le soir lorsque je mange où je bois, il met des calmants. De toute façon, je vais mourir« , a-t-elle raconté.

Tatiana a poursuivi sur ces confidences très touchantes : « Je veux que tu sois une femme forte, digne, je veux que tu t’occupes de ta soeur, que tu réussisses dans la vie’. Elle a accéléré mon éducation. (…) C’était un trop plein pour moi, je l’ai très mal vécu. Je n’ai pas accepté au départ de lui dire : ‘Oui maman, je te promets’ et après dans les pleurs et dans le déchirement, je lui ai promis que je ferai mon possible ».

Tatiana Laurence évoque le décès de sa mère

C’est quelque temps après que sa mère a été chez elle, dans une flaque de sang, inerte. Tatiana a confié à Evelyne Thomas : « Je suis petite, je rentre de l’école. Mon père me dit : ‘Assis-toi, on a quelque chose à te dire… Ta mère est morte‘. Ça a été très rapide (…) Personne ne m’a préparé (…) Mon père était blanc, tremblant. Je me suis projetée dans la mort, mais je pensais que c’était la mort de mon écureuil, de mon lapin ou de ma tortue… Et là, il me le dit comme ça ».

Avant de poursuivre : « Par la suite, on ne m’a rien dit. J’ai entendu (…) Les parents parlent et pensent que les enfants n’entendent pas. Il faut les préparer. (…) J’ai demandé à faire une autopsie plus tard, mais mon père a brûlé le corps. Il a dit que c’était la volonté de ma mère, ce qui était faux, je le sais. Je ne veux pas cracher sur cet homme, c’est le papa de ma soeur. Quelquefois, je me dis que c’est injuste de le dire, c’est pour ça que je ne l’ai jamais nommé et que je l’appelle ‘l’autre’, mais je suis obligée, pour la mémoire de maman, d’expliquer sa vie, parce qu’elle n’a plus cette parole comme toutes les autres femmes qui sont partis, et hommes ».

Par ailleurs, nous vous disions que les fans de Wejdene s’étaient inquiétés après son passage à l’hôpital.

Officielles

Officielles