1. Accueil
  2. Actu
  3. Panne mondiale de Facebook, Instagram, et WhatsApp : les raisons se précisent

Panne mondiale de Facebook, Instagram, et WhatsApp : les raisons se précisent

Le 05 Oct 2021 à 10:57 par Louisa Haddad

Panne mondiale : les internautes du monde entier ont pu constater que plusieurs réseaux sociaux ne fonctionnaient pas ce lundi 4 octobre.

Une panne mondiale de Facebook, Instagram et WhatsApp

La panne a duré six heures. Six longues heures durant lesquelles les internautes du monde entier n’avaient pas accès à leurs réseaux sociaux préférés. On a nommé Facebook, Instagram et WhatsApp (dont les nouvelles fonctionnalités en plaisent pas tant que ça). « Nous sommes au courant que certaines personnes ont des difficultés à accéder à nos applications et produits. Nous nous efforçons de revenir à la normale le plus rapidement possible, et nous nous excusons pour tout désagrément », avait déclaré un porte-parole de l’entreprise Facebook à 20 Minutes en début de soirée. Mais que s’est-il passé ?

Il bien il semblerait que la cause soit due aux BGP : Border Gateway Protocol. Si ces termes vous semblent inconnus, cela est en fait « le protocole de passerelle extérieure standardisé utilisé pour échanger des informations de routage et d’accessibilité entre les systèmes autonomes (SA) de premier niveau d’internet » (souffre ZDnet). Alors, le nom de domaine avait même disparu comme si ces applications et sites n’avaient jamais existé. Kevin Beaumont, responsable du centre des opérations de sécurité de Microsoft, l’a expliqué : « En l’absence d’annonces BGP pour vos serveurs de noms DNS, le DNS s’effondre. Et donc, personne ne peut vous trouver sur internet. Même chose pour WhatsApp. Facebook s’est en quelque sorte déplateformisé de sa propre plateforme ».

Les raisons de la panne mondiale se précisent

Dans la nuit, les équipes de Facebook ont donné plus d’informations : « Nos équipes d’ingénierie ont appris qu’un changement de configuration des routeurs principaux qui coordonnent le trafic entre nos centres de données a entraîné des difficultés techniques aboutissant à l’arrêt de toute communication. Cette interruption des échanges du réseau a eu des effets en cascade sur la façon dont nos centres de données communiquent, provoquant la panne de nos services ».

Conséquence de cette panne, le cours de Facebook, déjà en baisse en début de séance, a plongé de 5 %, faisant perdre 6 milliards de dollars à Mark Zuckerberg.Selon l’entreprise, il n’y a aucun signe montrant que les données des utilisateurs aient pu être compromises.

Et vous, comment avez-vous vécu cela ?

Par ailleurs, nous vous disions qu’une personne avait acheté un faux pass sanitaire sur Snapchat… et qu’elle a attrapé le Covid-19’ mais aussi que Jazz était très en colère car privée de Snapchat.

Officielles

Officielles