1. Accueil
  2. Actu
  3. Maine-et-Loire : une automobiliste fait demi-tour sur l’autoroute afin de ne pas payer le péage

Maine-et-Loire : une automobiliste fait demi-tour sur l’autoroute afin de ne pas payer le péage

Le 02 Mar 2021 à 11:05 par Samantha Martins

C’est une histoire incroyable qui s’est produite ce week-end sur l’autoroute A11 en direction de Nantes. Une automobiliste de 71 ans a décidé de faire demi-tour et de conduire à contre-sens pour éviter de payer le péage…

Une automobiliste roule à contre-sens sur 22 kilomètre sur l’autoroute

Ce dimanche, la circulation était dense sur l’autoroute A11 avec le retour de vacances et la fin du week-end. Aux alentours de 15 h 30, une automobiliste est arrivée au péage de Saint-Germain-des-Près, à l’ouest de Angers dans le Maine-et-Loire en direction de Nantes. Celle-ci a décidé de faire demi-tour.

Âgée de 71 ans, la conductrice a alors conduit en sens inverse sur l’autoroute. Plusieurs automobilistes qui ont réussi à l’éviter par miracle, ont contacté les services de Cofiroute d’après Ouest France. Le tunnel d’Avrillé a alors été fermé immédiatement. Un bouchon important s’est rapidement créé.

Après 22 kilomètres à contre-sens, la conductrice de 71 ans a finalement été intercepté par une patrouille du peloton de l’escadron départemental de sécurité routière. Placée en garde à vue, la septuagénaire a expliqué qu‘elle avait fait demi-tour pour ne pas payer le péage. Une décision inconsciente qui n’a pas causé d’accident, heureusement.

À contre-sens sur l’autoroute et ivre, il provoque un grave accident

Chaque année, 400 cas de contresens sur l’autoroute sont recensés en France. En 2018, un conducteur avait provoqué un grave accident alors qu’il conduisait sous l’emprise de l’alcool sur l’A1 en direction de Paris. À l’origine d’un carambolage, neuf personnes avaient été blessées dont deux enfants de 4 et 10 ans.

En Russie, on avait assisté à une scène surréaliste lorsqu’une mère de 29 ans avait filmé son fils de 6 ans, au volant d’une voiture à 130 km/h sur l’autoroute. Complètement inconsciente, elle avait affirmé être fière que ses enfants sachent conduire une voiture. « Je ne regrette rien, je suis très calme face à tout ça. On vit comme on l’entend et je fais ce que je veux. Je n’ai pas besoin de vos remarques stupides. Je suis fière que mes enfants sachent conduire une voiture. »

Elle avait d’ailleurs ainsi expliqué son geste : « Allez tous vous faire f***. La loi ne précise pas que les enfants ne peuvent pas se tenir derrière un volant. Je me demande qui connaît vraiment le Code de la route. » Ce père et son fils avait également évité une catastrophe naturelle de justesse alors qu’ils se trouvaient sur l’autoroute.

Officielles

Officielles