1. Accueil
  2. Actu
  3. Les soignants qui ont diffusé le QR code de Macron ont été ‘identifiés’

Les soignants qui ont diffusé le QR code de Macron ont été ‘identifiés’

Le 23 Sep 2021 à 22:02 par Louisa Haddad

Emmanuel Macron : depuis quelques jours, les internautes ont pu découvrir le QR code du Président de la République. On vous dit tout !

Le QR code d’Emmanuel Macron dévoilé sur la toile

En attendant un allègement du pass sanitaire obligatoire, des escrocs ont mis au point une nouvelle magouille pour tenter d’en récupérer un maximum. En effet, plusieurs internautes auraient reçu des mails provenant de la Police Nationale « suite à une enquête de suspicion de fraude au pass sanitaire ». Le but ? Récupérer le QR Code des personnes vaccinées dans le but de les revendre sur le marché noir. Comme ça, ceux qui ne sont pas vaccinés, peuvent se rendre dans tous les lieux réservés aux vaccinés ou aux testés.

Et notre Président n’y a pas échappé. En tout cas, cela fait quelques jours que le QR code du pass sanitaire d’Emmanuel Macron est partagé sur plusieurs réseaux sociaux. Un screen sur lequel on peut lire son nom ainsi que sa date de naissance. L’Élysée a confirmé à l’AFP que ce document était authentique. Le problème étant que ce sont des soignants qui ont eu accès à ces données et qu’ils les ont fait fait circuler sur la toile. « Soit par négligence, soit par malversation », a indiqué l’Elysée.

Les soignants qui ont balancé le QR code du Président ont été retrouvés

Si ce pass a été changé depuis, les conséquences de cette faute déontologique vont êtres lourdes. « C’est une faute déontologique, [et] la Cnam a saisi le Conseil national de l’Ordre des médecins, qui est l’instance compétente pour les sujets concernant la déontologie dans le milieu de la santé », a déclaré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. Cette instance décidera des sanctions données suite à cette atteinte du secret médical.

L’Assurance maladie a confirmé que les soignants qui ont partagé sur les réseaux sociaux ce QR code « ont été identifiés ». L’Ordre des médecins a pour sa part indiqué avoir « immédiatement demandé transmission par la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) de l’identité des médecins à l’origine de cette divulgation, afin de les transmettre aux conseils départementaux de leurs lieux d’exercice, qui statueront sur les suites disciplinaires à donner ».

Par ailleurs, nous vous disions que le masque ne sera plus obligatoire à l’école dans certains départements.

Emmanuel Macron : interpellé sur Twitter par Selena Gomez, le président français a décidé de lui répondre en lui assurant que la France est engagée dans la lutte contre le Covid-19.

Lire la suite

Officielles

Officielles