1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : les prochains scénarios envisagés par le gouvernement

Covid-19 : les prochains scénarios envisagés par le gouvernement

Le 27 Jan 2021 à 20:40 par Louisa Haddad

Covid-19 : alors que les cas de Covid-19 continuent d’augmenter, le gouvernement s’est penché sur plusieurs scénarios. On vous dit tout ! 

Que prépare le gouvernement pour contrer la troisième vague ?

Le variant britannique a été signalé à l’Organisation Mondiale de la Santé pour la première fois le 14 décembre 2020. C’est à Tours que le premier cas a été détecté en décembre dernier. Une enquête flash de Santé publique France, effectuée sur près de 100 000 prélèvements, montre que 1 à 2% des cas positifs seraient liés à celui-ci. Et ce pourcentage pourrait être plus élevé, selon le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy. « Le virus anglais est plutôt à des niveaux de 7, 8, 9% dans certaines régions françaises (…). En Île-de-France notamment », avait-il déclaré.

Bien qu’il ne soit pas plus dangereux que le virus d’origine, sa contagion étant plus forte, plus de personnes sont susceptibles d’être contaminées. Ce qui, in fine, pourrait augmenter le nombre d’hôpitaux submergés de malades. Reconfinement (dont les dates font débat), couvre-feu, le gouvernement se penche sur ce dossier afin de sortir au plus vite de cette crise sanitaire. Après que le conseil de défense se soit réuni ce mercredi 27 janvier, Gabriel Attal – le porte parole du gouvernement – a expliqué que le couvre feu ne freinait pas assez la propagation du Covid-19. Plusieurs scénarios sont sur la table.

Plusieurs scénarios sont à l’étude par le gouvernement

Le premier scénario concerne justement le maintien du couvre-feu. À cela, s’ajouterait un confinement le week-end : à partir de 18 le vendredi et jusqu’au lundi à 6 heures, les français devront rester chez eux. Par ailleurs, le reste du temps, les personnes fragiles devront alors « s’auto-confiner ». Le second scénario consisterait à mettre en place un confinement du même type que celui instauré fin octobre avec un confinement strict le weekend. Avec la fermeture des commerces « non-essentiels » et le retour de l’attestation de déplacement dérogatoire.

La troisième option reprendrait les même conditions que le second scénario mais avec plus d’activités à l’arrêt. Il faudra que le gouvernement détermine alors quelles établissements devront fermer leurs portes. Enfin, la dernière proposition serait un confinement comme le tout premier : tous les commerces seraient fermés, les gens devront rester en télétravail, les transports publics seront diminués. En revanche, les écoles resteraient ouvertes. Les zones seraient fusionnées afin que tous les élèves aient les mêmes dates de vacances scolaires. Une extension d’une semaine est envisagée.

Par ailleurs, nous vous parlions de cette famille contaminée par le variant britannique raconte la ‘violence’ des symptômes.

Officielles

Officielles