1. Accueil
  2. People

Loana : elle aurait de nouveau sombré dans l’alcool et les médicaments

par Lola Talbot

Loana : elle aurait de nouveau sombré dans l'alcool et les médicaments
Crédit photo : Loana © Instagram

Après des mois très compliqués, Loana aurait de nouveau sombré dans l’alcool et les médicaments. Son meilleur ami Eryl Prayer s’est confié sans tabou sur la jeune femme.

La descente aux enfers continue pour Loana… À 46 ans, l’ancienne lofteuse enchaîne les déconvenues. Loin du succès sans égal de ses débuts, elle multiplie les séjours en hôpital psychiatrique pour se soigner au mieux de ses addictions et faire face à ses troubles de la bipolarité. Mais rien n’y fait, elle s’affiche même avec une perfusion au bras et inquiète les internautes.

Si la situation semble dramatique, ses proches ne sont pas prêts à la lâcher et tentent de l’aider tant bien que mal. Alors qu’une enquête pour séquestration aurait été ouverte, Loana aurait à nouveau été placée en unité spéciale. Son meilleur ami, Eryl Prayer s’est confié sur celle que l’on compare aujourd’hui à Vanessa Lawrens.

Loana de nouveau en proie à ses vieux démons

En 2001, Loana Petrucciani était propulsée sur le devant de la scène. Grande gagnante de la première saison du Loft, la jeune cannoise de 24 ans faisait alors la une de tous les journaux. Plébiscitée par les plus grands, dont Jean-Paul Gauthier, elle est devenue l’icône de toute une génération. Mais, malheureusement, la descente a été aussi fulgurante que l’ascension. Entre tentatives de suicides et addictions à l’alcool, aux médicaments et aux substances illicites, elle a enchaîné les déconvenues.

Depuis 2009, Loana est régulièrement en proie à ce genre d’événements. Tandis que sa fille Milly, née en 1998, ne souhaite plus lui adresser la parole, elle peut compter sur le soutien indéfectible de sa maman, Violette, ainsi que de son meilleur ami Eryl Prayer. Mais cela ne suffit visiblement pas… Depuis près de quinze ans, l’ancienne star du Loft vit les montagnes russes. Dernièrement, elle avait confié avoir été violée et séquestrée « pendant 10 heures » par un proche. Un drame qui n’a pas arrangé la situation hélas.

La star du Loft hospitalisée

Interrogé par nos confrères de Closer, son meilleur ami Eryl Prayer a donné de ses nouvelles. De toute évidence, elles ne sont pas très bonnes. Victime d’un trouble post-traumatique, Loana avait à nouveau été hospitalisée, sous-alimentée et avec un manque d’hygiène certain. Depuis sa sortie, elle semblait aller mieux. Mais, inquiet de ne pas avoir de nouvelles, Eryl Prayer s’est rendu chez elle. C’est là qu’il a découvert qu’elle avait « renoué avec ses démons : l’alcool et les médicaments ».

Aussitôt, il a fait appel aux pompiers afin qu’elle soit extraite de son domicile. Ces derniers ont donc « déployé une nacelle pour récupérer Loana, qui a été emmenée aux urgences« . Si elle va « mieux« , elle reste toutefois hospitalisée.

C’est un soulagement pour sa mère, Violette, qui est en maison de retraite et se sent impuissante, et pour moi, qui habite à plus de deux heures de trajet. […] C’est une spirale infernale, le même schéma de destruction. […] Il faut toujours que Loana frôle la catastrophe, qu’on aille au clash, pour qu’elle accepte d’être soignée ! D’ailleurs, elle a consenti à être aidée, pas pour elle, mais parce qu’elle a compris que ce n’était plus tenable pour son entourage.

Suivie dans une clinique pour son problème de bipolarité, elle bénéficie d’une hospitalisation « assez souple, avec des sorties » et « a le droit de garder son smartphone ». Des confidences faites par son meilleur ami qui s’inquiète tout de même de la suite. Selon lui, « à chaque fois qu’elle quitte l’unité de soins, elle rechute dans les mois qui suivent.«  Un combat sans fin pour Loana et ses proches…

Issue d'une formation littéraire et formée aux métiers du cinéma, j'ai obtenu un Master en ingénierie culturelle puis un MBA en communication et relation médias. Cela m'a permis de me spécialiser en journalisme, plus particulièrement sur des sujets actu, sport et culture.

LinkedIn

Plus d’articles sur