1. Accueil
  2. People

Dylan Thiry : il décide de couper court à son voyage humanitaire aux Comores, et explique les raisons

par Lola Talbot

Dylan Thiry : il décide de couper court à son voyage humanitaire aux Comores, et explique les raisons
Crédit photo : Dylan Thiry © Instagram

En voyage humanitaire aux Comores avec son épouse Ayem Nour, Dylan Thiry a été forcé de couper court à ce dernier pour des raisons de sécurité vis-à-vis de cette dernière. 

Depuis le début de l’année 2024, Dylan Thiry et Ayem Nour enchaînent les polémiques. En couple, puis séparés, puis à nouveau en couple, ils se sont finalement mariés, avant d’entamer une procédure de divorce. C’est ce qu’ils ont confié à leur communauté sur les réseaux sociaux. Toutefois, alors qu’une rumeur de grossesse a vu le jour, ils ont expliqué réfléchir à cette décision.

Toujours est-il que, pour le moment, ils vivent toujours ensemble. Loin de leur résidence à Dubaï, le couple est parti en voyage humanitaire aux Comores. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Tandis que Dylan Thiry aurait été placé sous surveillance, il a été pris à partie par un habitant. Accusé du pire, il s’est finalement défendu avec Ayem Nour. Mais cela n’aura visiblement pas suffi…

Dylan Thiry en voyage humanitaire aux Comores

En ce mois de juin 2024, Dylan Thiry a décidé de mettre sa notoriété à profit pour aider les autres. C’est ainsi qu’il s’est envolé pour l’Archipel des Comores, situé au large de Madagascar sur le continent Africain. Coutumier de voyages humanitaires, le jeune luxembourgeois a déjà une association sur place. Mais s’il voyage habituellement seul, cette fois-ci, il a emmené son épouse Ayem Nour avec lui. En pleine réflexion sur un éventuel divorce, le duo a donc décidé de se rendre utile ensemble. Mais, de toute évidence, rien ne s’est déroulé comme prévu.

À peine arrivé sur place, Dylan Thiry a été pris à partie par un habitant des Comores. Très remonté contre l’influenceur, ce dernier l’a qualifié d’« escroc ». Puis il n’a pas manqué de faire référence à ses précédents voyages humanitaires à Madagascar ou au Kenya. Il faut dire que l’époux d’Ayem Nour est visé par des allégations de proxénétisme, de trafic d’enfants, et de détournement de fonds via son association. Contre toute attente, Dylan Thiry a finalement décidé de couper court à son voyage.

En danger, il quitte l’Archipel avec Ayem Nour

Dans une longue vidéo postée sur Snapchat, il explique les raisons de ce départ précipité et inattendu. Estimant que sa femme est en danger sur le sol comorien, il a choisi de la protéger. En outre, il affirme que s’il avait été seul, il n’aurait jamais cédé à la panique et serait resté. Il ne manque pas de rappeler également qu’une vie paisible l’attend à Dubaï mais qu’il aurait préféré aider aux Comores, un Archipel touché par la pauvreté extrême. Des propos forts de sens qui marquent un tournant décisif pour Dylan Thiry :

J’ai pris la décision de rentrer. […] Il est impossible pour moi de m’imaginer que ma femme soit en danger. […] Je suis son mari. Et je me dois de la protéger, de la préserver. […] On va pas prendre ce risque-là bêtement. […] Elle l’a fait par amour pour moi, pour venir en aide aussi à ce pays.

Accusé du pire, ce dernier préfère se retirer pour apaiser les tensions. Il rappelle que, s’il avait choisi les Comores, c’était notamment pour leur religion musulmane. Il se désole d’en arriver là pour les propos d’une seule personne. Mais face à l’ampleur que prend le phénomène sur la Toile, il a préféré penser à la sécurité de sa femme avant tout. Il s’est surtout inquiété du sort de son fils Ayvin Aron si un drame venait à se produire. En outre, il tient à remercier tous les autres comoriens pour leur accueil chaleureux et leur amour inconditionnel.

Issue d'une formation littéraire et formée aux métiers du cinéma, j'ai obtenu un Master en ingénierie culturelle puis un MBA en communication et relation médias. Cela m'a permis de me spécialiser en journalisme, plus particulièrement sur des sujets actu, sport et culture.

LinkedIn

Plus d’articles sur