1. Accueil
  2. TV
  3. Télé réalité
  4. Secret Story : des drames et des affaires étouffées, ‘la drogue était un fléau’

Secret Story : des drames et des affaires étouffées, ‘la drogue était un fléau’

Le 15 Jan 2021 à 09:14 par Louisa Haddad

Secret Story : le chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste a fait des révélations choc sur l’émission Secret Story qu’il a animée quelques années.

Benjamin Castaldi balance sur Secret Story

Alors que la production des Anges doit gérer un scandale, Raphaël Pépin s’était rendu sur le plateau de TPMP. La raison ? Il a tenu à apporter la version des faits de ses amis Nehuda et Ricardo. Mais le candidat a soulevé un point important : selon lui, les candidats de télé-réalité sont constamment jugés. « J‘entends la question posée par Géraldine Maillet : ‘Est-ce qu’ils avaient pris de la drogue et de l’alcool ?’. Le problème de la télé-réalité aujourd’hui, c’est qu’on est stigmatisé, on est vraiment mis dans une case. »

Pour lui ce qui est consternant c’est l’étiquette qu’on colle sur les candidats : « On se dit que les candidats de télé-réalité sont violents, camés, alcooliques…(…) Moi hier, ce que j’ai vu derrière mon écran, c’était de l’acharnement. Quasi tout le monde, autour de cette table, a émis un jugement. ». Cette réalité, Benjamin Castaldi (dont le fils Simon s’est retrouvé au commissariat) la connait bien. Ce dernier a été le premier animateur à présenter une émission de télé-réalité avec l’arrivée de Loft Story. C’est logiquement, dès la première saison de Secret Story, qu’il a pris les rênes.

La drogue, véritable fléau dans Secret Story

Selon lui, à l’époque, la drogue était un réel « fléau » connu de tous. Benjamin Castaldi a expliqué : « On a eu de gros dérapages sur Secret qui ont été évidemment étouffés parce qu’à l’époque il n’y avait pas forcément la puissance des réseaux, mais il y a eu des drames qui se sont noués à cause de l’alcool ! » Il a également expliqué que les candidats usaient d’astuce pour en importer dans le jeu. Au vu des problèmes que cela causait, la production avait alors décidé de réagir.

Première décision : une seule bouteille d’alcool par soirée. « La drogue aussi, c’était un fléau, on ne va pas se mentir ! Même sur Secret, on a démantelé des réseaux puisqu’ils faisaient passer de la came dans les cols de chemise ! », a balancé le chroniqueur. D’ailleurs, en 2019, Benjamin Castaldi tenait déjà ces propos dans TPMP. Sur le plateau ce jour-là, Emilie Amar (qui a récemment taclé Alix) avait ajouté : « La production savait qu’on prenait des drogues. Le staff nous accompagnait pour aller chercher nos drogues. »

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Officielles

Officielles