1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de la Chanson
  4. Britney Spears : sous tutelle et malmenée par son père, il s’exprime

Britney Spears : sous tutelle et malmenée par son père, il s’exprime

Le 28 Juin 2021 à 09:41 par Louisa Haddad

Britney Spears : alors que le monde entier se mobilise derrière le hashtag #freebritney, son père a enfin décidé de s’exprimer.

Britney Spears souhaite lever sa tutelle

Il y a quelques jours, nous vous disions que Britney Spears était attristée par la tutelle qu’on lui imposait. Pire encore, elle se disait extrêmement malheureuse. « Je pense vraiment que cette tutelle est abusive. J’ai dit au monde que je suis heureuse et que je vais bien mais je suis traumatisée », déclarait-elle au tribunal. Il faut savoir que celle-ci a été mise en place en 2008 alors que la chanteuse était en dépression.

Aujourd’hui, elle est en couple avec Sam Asghari et tous les deux rêvent d’avoir un enfant. Sauf que cela est interdit à Britney Spears ! Cette dernière accuse son père de lui interdire de tomber enceinte« Je veux pouvoir me marier et avoir un bébé. J’ai un stérilet à l’intérieur de moi donc je ne tombe pas enceinte. Ils ne veulent pas que j’ai un enfant« . Britney a ensuite affirmé devant le tribunal que son père refusait qu’elle retire son moyen de contraception.

Jamie Spears s’exprime

Jamie Spears, le père de Britney Spears, a décidé de se livrer via un communiqué officiel rendu public par ses conseillers juridiques. On peut ainsi y lire : « Il aime tellement sa fille, il est vraiment désolé de voir à quel point elle souffre et a de la peine. » D’ailleurs, il aurait vendu la maison familiale. Et vivrait aujourd’hui dans un camping-car, sur le parking d’un entrepôt de Kentwood, en Louisiane. Selon Le Figaro, il est désormais à la tête d’une fortune de 60 millions de dollars et est rémunéré 16.000 dollars par mois, plus 2000 dollars destinés à régler le loyer de ses bureaux.

De son côté, son avocate Vivian Lee Thoreen a assuré dans un communiqué que Jamie Spears qu’il a du mal à savoir que sa fille (dont la santé mentale interroge encore) ressent tant de douleur. « Mr Spears aime sa fille et elle lui manque beaucoup », a-t-elle ajouté. Déjà, en août 2020, Jamie Spears se défendait contre les adeptes du courant #FreeBritney « Tous ces conspirationnistes ne savent rien. Le monde ne sait rien. C’est à la cour de Californie de décider de ce qui est le mieux pour ma fille. Cela ne regarde personne d’autre. »

Officielles

Officielles