1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Sarah Fraisou : au coeur de la polémique #BoycottLesAnges, elle s’exprime sur TPMP

Sarah Fraisou : au coeur de la polémique #BoycottLesAnges, elle s’exprime sur TPMP

Le 28 Avr 2021 à 09:25 par Louisa Haddad

Sarah Fraisou : la candidate de télé-réalité est intervenue ce mardi 27 avril sur le plateau de TPMP afin de répondre aux accusations de harcèlement dont elle fait l’objet.

Sarah Fraisou au coeur de la polémique #BoycottLesAnges

L’affaire du harcèlement dans les Anges prend de l’ampleur sur la toile et ailleurs. Cyril Hanouna s’est alors saisi du dossier et a décidé d’inviter les candidats à l’origine de ce mouvement dans son émission, TPMP. Mais il a aussi donné la parole aux personnes accusées, notamment Raphaël Pépin, Tiffany et Maïssane qui ont fermement démenti les propos d’Angèle, Rania et Nathanya.

Pourtant, d’autres personnes ont livré des témoignages choquants sur le harcèlement dans Les Anges. Notamment d’anciens salariés de la société de production, La Grosse Equipe. En effet, auprès de Mediapart, une ancienne employée a déclaré : « Dès le départ, ces émissions sont sexistes parce qu’on ne caste les filles que pour plaire aux garçons. Et dans de très rares cas on peut aussi les caster parce qu’elles sont grandes gueules et qu’elles vont clasher mais, la plupart du temps, on les choisit pour leur physique, c’est tout ! ».

Sarah Fraisou s’est exprimée sur TPMP

Cette fois, c’est Sarah Fraisou qui est intervenue sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. « Je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui ne se sont pas mises de mon côté parce qu’on dit que j’ai harcelé. Oui, j’ai été dans certaines embrouilles parce je ne me laisse pas faire. Quand on m’appelle pour une téléréalité, on me prend pour mon personnage. Je suis quelqu’un qui s’exprime sans même réfléchir, je suis 100% naturelle et c’est pour ça qu’on me rappelle d’ailleurs » a-t-elle commencé. Mais visiblement très touchée par cette affaire, l’ex d’Ahmed n’a pu retenir ses larmes une fois qu’elle a commencé à se livrer.

« Je suis désolée, j’ai énormément de pression. Ces 15 derniers jours, ce que les gens ne savent pas, c’est que je sors d’un divorce, on me contre-attaque sur une histoire de harcèlement alors que pour le coup, je n’ai rien à voir dedans. Quand tu t’exprimes, tout le monde s’acharne sur toi (…) On t’insulte… sans même savoir le pourquoi du comment. A plusieurs reprises, je ne vais pas vous mentir, je suis tombée vraiment bas et j’ai envoyé un message à ces personnes en disant : ‘A un moment donné, je vais m’ouvrir les veines’, Parce que j’ai un caractère qui est assez fort. On se dit : Elle peut tout assumer. », a-t-elle confié.

Sarah a nié les faits qui sont reprochés aux anciens candidats et à la société de production. A aucun moment je n’ai été témoin de drog*e ou quoi que ce soit. Peut-être comme l’a dit Raphaël une fume, mais je ne vais pas banaliser ça car ça reste de la drog*e quand même”. Pourtant, selon elle, celles qui sont à l’origine de tout ce mouvement, ont quant à elles apporté de l’alcool : “Il y a des notes vocales qui sont sorties sur les réseaux sociaux où concrètement les demoiselles que vous avez reçues sur le plateau disaient que jamais elles n’ont ramené de l’alcool, alors qu’il y a des notes vocales de leur part qui disent qu’elles avaient clairement deux magnums… Mais tout ce qui est prostitution ceci, cela, il faut arrêter”.

Regardez :

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Officielles

Officielles