Officielles

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Obsèques d’Elizabeth II : son cercueil est riche en symboles

Obsèques d’Elizabeth II : son cercueil est riche en symboles

Le 20 Sep 2022 à 21:42 par Louisa Haddad

Obsèques d’Elizabeth II : le cercueil de la souveraine, qui est entré dans l’abbaye de Westminster ce 19 septembre, était rempli de symboles. On vous dit tout !

Elizabeth II : les funérailles ont eu lieu

Les funérailles de la reine Elizabeth II se sont déroulés ce lundi 19 septembre à Londres. Ses proches, des dizaines de chefs d’Etat et des centaines de milliers d’anonymes se sont rendus à cet événement historique. Événement qui marquait la fin d’une dizaine de jours de marathon pour ses proches.

Durant plusieurs jours, le cercueil de la Reine fut un objet de curiosité. Il faut savoir que celui-ci est fait de chêne anglais doublé de plomb, comme celui de son époux le prince Philip (avec qui elle faisait chambre à part). Une question se pose : pourquoi donc avoir choisi le plomb ? La doublure en plomb permettrait de rendre hermétique le cercueil qui sera déposé dans une crypte et non mis en terre. Cela permet également de ralentir considérablement la décomposition du corps. Les poignées en laiton sont, quant à elle, conçues pour les cercueils royaux. De plus, le couvercle est ultra-résistant puisqu’il doit supporter les insignes de la monarchie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Obsèques d'Elizabeth II : son cercueil est riche en symboles

Le cercueil de la reine était riche en symboles

Par ailleurs, une information a fait couler beaucoup d’encre : le prix des obsèques d’Elizabeth II (dont le testament est ultra protégé). Et pour cause, ceux-ci auraient coûté pas moins de 35 millions d’euros. Et cela a du mal à passer auprès des britanniques qui vivent une crise économique et une inflation sans précédent. Mais ce sont les premières funérailles d’Etat que connaît le pays depuis le décès de Winston Churchill en 1965, l’événement devait donc marquer les esprits.

En tout cas, le cercueil comportait plusieurs symboles. Il y avait notamment l’étendard royal, la couronne impériale, l’orbe et le spectre royaux. Aussi, le roi Charles III a composé une couronne de fleurs roses qui a été déposé sur la dépouille de la reine. Il a cueilli ces fleurs à la fois dans les jardins de Buckingham Palace, de Clarence House et de Highgrove House. Il y avait du romarin pour le souvenir, de la myrte qui symbolisait fut un temps un mariage heureux avec le prince Philip mais également du chêne anglais, symbole de la force de l’amour. De jolis clins d’oeil…

Obsèques d'Elizabeth II : le lundi 19 septembre, les funérailles de la souveraine ont eu lieu. Pour ce jour spécial, la famille royale a pris des précautions vis-à-vis des chaînes de télévision.

Lire la suite

Officielles