1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Luna Skye : opérations ‘ratées’, infections… sa version concernant ses injections aux fesses corroborée

Luna Skye : opérations ‘ratées’, infections… sa version concernant ses injections aux fesses corroborée

Le 14 Mai 2022 à 09:58 par Khaoula Belkacemi

Il y a peu, nos confrères du Parisien ont dévoilé de toutes nouvelles révélations concernant l’affaire de chirurgie esthétique, et la grave infection de Luna Skye due à ses injections. On vous dit tout !

Luna, v*ctime d’une infections après des injections

Cela fait déjà plusieurs mis que Luna Skye dénonce les dérapages en chirurgie esthétique. Rappelez-vous ! La jeune femme a passé plusieurs mois hospitalisée aux États Unis puis en France à cause d’une infection due à des injections aux f*sses. Et bien que la jeune femme ait toujours gardé l’identité de son chirurgien secrète, il y a peu, ce dernier a été invité sur le plateau de TPMP pour se défendre.

Et très vite, Luna a réagi en faisant des révélations CHOC. La jeune femme affirme avoir tout fait pour protéger celui qu’elle pensait être son ami.

« Moi je suis quelqu’un en fait de très loyal. Ça veut dire que mes amis pour eux c’est vrai pour les protéger je vais cacher des choses et je l’assume totalement (…) Moi mes amis c’est la famille que je choisis et quand je pense que quelqu’un est vraiment mon ami je vais tout faire pour le protéger. Sachant que je l’assume aussi, j’étais très très manipulable à l’époque, j’étais malade, je n’étais pas bien, j’étais sur mon lit d’hôpital. Donc quand on me disait « je t’en supplie ne dis pas comment ça s’est passé » ben oui je en le disais pas forcément. » Explique-t’elle tout d’abord. 

Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée

Luna revient sur ses injections et son chirurgien

Celle qui était accusée d’être escort ajoute : « Mais ce qui était marrant c’est qu’à cette époque on me disait « tu verras tu iras mieux, Hanouna il veut absolument te recevoir pour qu’on puisse en parler tous les deux. » Et depuis qu’en fait j’ai décidé de protéger les gens et malgré l’amitié que j’avais pour lui je me suis dit je suis désolée je suis obligée, là c’est une question en fait de protéger la vie de personnes. Donc là je me suis mise à parler, et quand je me suis mise à parler là j’ai vu son vrai visage (…) »

Puis d’ajouter : « Je me suis rendue compte qu’on partait en gu*erre et là d’un coup monsieur TPMP n’a plus du tout voulu m’inviter. Il s’est dit ben non on va inviter plutôt Émilie, parce qu’Émilie ils savaient qu’ils pouvaient l’inviter, et inviter d’autres personnes qui avaient fait des aventures avec elle pour essayer de la décrédibiliser et de l’humilier. »

https://www.instagram.com/p/Cc0UPQSKBg0/

Des révélations CHOC

Et il y a peu, ce sont de nouvelles révélations qui ont été faites dans cette histoire. En effet, le blogueur @spicy_tvshow a dévoilé ce qu’il affirme être une conversation whatsapp entre Luna et son chirurgien et explique : « Dans la conversation en question on s’aperçoit bien que Luna a menti pour protéger Dr Azouzou à son détriment. Et on voit que Dr Azouzou essaye de jouer avec les sentiments de Luna pour la faire taire. » 

Dans la foulée, c’est un article de nos confrères du Parisien qui a fini de semer le doute dans l’esprit des internautes. En effet, dans leur article, nos confrères ont interviewée une jeune femme qui affirme avoir travaillé 3 mois dans la clinique du chirurgien en question, et elle fait des révélations pour le moins choquantes.

« C’était dans les années 2010. À cette époque j’avais envie de découvrir une autre spécialité après avoir travaillé dix ans en traumatologie et en orthopédie. Une amie m’a parlée d’une clinique de chirurgie esthétique (…) Je m’occupais des patientes à leur retour du bloc, je surveille leurs constantes, faisais les pansements, retirais les drains. Sur le papier ça avait l’air super. » Commence-t’elle.

De nouvelles preuves sur les injections de Luna

Avant d’ajouter : « Mais la réalité était toute autre, et Marie l’a compris assez vite : « Un calvaire. D’abord ce milieu n’était pas le mien, on servait des repas sous des cloches en argent. On travaillait à la chaîne selon des méthodes très particulières. Mais ce n’est pas le pire. Si j’ai totalement occulté ces trois mois traumatisants il y a un nom que je n’ai pas oublié celui du docteur Benjamin Azoulay (…) »

Elle continue ensuite en faisant des révélations choquantes sur les patientes « mutilées » à la clinique : « Je pense à ces patientes mutilées. Deux épisodes m’ont marquée à vie. Le premier c’était une patiente d’une trentaine d’années qui après plusieurs grossesses venait pour des prothèses mammaires et une abdominoplastie (…) Lorsque je suis allée la voir après l’intervention je l’ai trouvée pliée en deux : elle m’a demandé de l’emmener aux toilettes, je me souviens d’elle traînant son pied à perfusion, incapable de se redresser. Le docteur Azoulay lui avait enlevé tellement de graisse qu’elle ne pouvait plus se tenir droite ! J’étais horrifiée (…) « 

Un témoignage glaçant

Marie continue ensuite en dévoilant une autre histoire : « J’ai défait les pansements d’une patiente qui venait pour un rendez-vous de contrôle. Il y avait une croûte noire au niveau de la cicatrice. Elle s’était ouverte à tel point que j’aurais pu passer mes doigts à l’intérieur. C’était une nécrose du sein. J’ai joint le docteur Azoulay, je lui ai dit que la patiente souffrait, qu’il fallait qu’il vienne au plus vite. Mais il m’a répondu qu’il ne pouvait pas. En raccrochant j’étais si énervée que j’ai appelé un autre chirurgien. Lorsqu’il a découvert la poitrine de cette femme, il a dit « en effet il y a un gros problème. » 

Concernant sa relation avec le chirurgien en question, Marie ajoute : « Nous n’avons pas un bon contact. J’avais beaucoup de mal avec lui. Le matin, il arrivait hyper fatigué en se vantant d’avoir joué au poker toute la nuit. Je trouvais ça aberrant qu’il aille au bloc dans la foulée. Je pensais à celles qu’il allait opérer dans cet état. J’ai tenté d’alerter les autres infirmières, mais elles n’avais pas l’air choquées. Mais ce que j’ai vu était tellement grave que j’ai considéré qu’il y avait un danger, j’ai donc exercé mon droit de retrait et je suis partie. »

Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée

Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée Luna Skye : opérations 'ratées', infections... sa version concernant ses injections aux fesses corroborée

Lune Skye souffre d'une infection du sang depuis plusieurs semaines à cause d'injections mal réalisées dans les fesses. Interrogée par le média Cosmopolitan, la candidate de télé-réalité fait des révélations choc sur les circonstances de ses injections...

Lire la suite

Officielles

Officielles