1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Julien Bert : il prend à nouveau position contre les vaccins anti-Covid 19

Julien Bert : il prend à nouveau position contre les vaccins anti-Covid 19

Le 22 Juil 2021 à 15:47 par Khaoula Belkacemi

Il y a peu, Julien Bert a pris à nouveau la parole concernant les vaccins anti-Covi 19. Dans un long texte explicatif posté sur ses réseaux sociaux, il se confie plus en détails sur les raisons qui le poussent à ne pas vouloir se faire vacciner !

Julien Bert et Hilona se positionnent contre le vaccin

Il y a peu, Hilona et Julien Bert étaient apparus en story sur les réseaux, et s’étaient prononcés contre le vaccin anti-Covid 19. En pleine g*erre des pro et anti-vax, le couple a créé une polémique à laquelle le jeune homme a choisi de répondre à nouveau.

« Sérieusement je ne suis pas complotiste ou quoi, je ne suis personne pour vous dire quoi faire ou comment le faire. Je suis loin d’être un exemple ou de maîtriser ce sujet sur le bout des doigts. Mais au bout d’un moment, va falloir arrêter de nous prendre pour des c*ns. Vous nous imposez ce vaccin pour pouvoir aller en boîte de nuit, au resto ou faire simplement notre sport en intérieur ou en extérieur. Ou ne serait-ce que d’aller faire des courses au supermarché. » Commençait-il tout d’abord.

Julien Bert se confie sur ses positions

« À nous des jeunes de -30 ans ??! Sachant que sur 110 000 m*rts il y a eu 1150 morts de moins de 50 ans ???? Bien sûr que ce virus est plus ou moins dangereux pour une partie de la population, mais vouloir nous l’imposer ça non !!! Nous ne sommes pas le pays où le diction est : Liberté, égalité, fraternité ? Où est notre liberté dans tout ça ? On vient pas chez vous vous menotter pour vous faire vacciner, mais si tu ne veux pas le faire, tous loisirs ou plaisirs de la vie seront retirés, pour un vaccin ou on n’a aucun recule dessus ? » Déclarait-il ensuite

Avant d’ajouter : « S’il y a un problème après ce vaccin dans les moins qui suivent, contre qui peut-on se retourner ? L’État français qui nous l’a imposé ? Mon snap sera sûrement suspendu ou voire même supprimé. Tant pis. Je ne dis pas aux gens de ne pas se faire vacciner attention. Ce que je n’aime pas c’est la manière dont on nous oblige à le faire ou on nous contraint à le faire si vous préférez ! »

Celui qui risque de bientôt se retrouver avec un bracelet électronique finissait ensuite sur un message fort : « Protégez-vous et faites ce qui vous semble être le meilleur pour vous et vos proches. Mais moi cette France d’aujourd’hui ce n’est pas celle que j’aime… »

 

Officielles

Officielles