Officielles

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Une influenceuse française a été obligée de se raser la tête après un placement de produit

Une influenceuse française a été obligée de se raser la tête après un placement de produit

Le 14 Sep 2022 à 08:50 par Louisa Haddad

Placement de produit : une influenceuse a dû mettre un avant une gamme de produits pour cheveux… mais cela a viré au drame !

Une influenceuse teste des shampoings…

C’est l’émission qui a fait le plus réagir les internautes ces derniers jours. Et pour cause, les journalistes de Complément d’Enquête se sont intéressés au business des influenceurs et ont mis en avant les arnaques de ce milieu. De nombreux passages ont fait couler beaucoup d’encre comme le portrait de Milla Jasmine – qu’elle a dénoncé – ou encore le passage de Luna Skye – vict*me d’une infection après des injections aux f*sses.

Il y a aussi les moments où Magali Berdah souhaite stopper l’interview car elle se sent piégée ou encore celui ou elle déclare avoir une tendinite – une expression devenue virale depuis. Mais il y a aussi ce moment où une influenceuse est revenue sur son expérience. Cindy Reymond s’est fait connaitre des internautes après avoir participé à l’émission Familles nombreuses : la vie en XXL. Très vite, sa notoriété lui permet de faire des placements de produits et c’est ainsi qu’elle a accepté de vanter les mérites des produits pour cheveux de la marque Nicky Cosmetics. Cependant, au bout de quelques jours d’utilisation, l’influenceuse a commencé à perdre ses cheveux.

…mais elle perd ses cheveux !

Pour ce faire, Cindy gagnait 100 euros pour chacune des stories où elle parlait de ces produits, qu’elle utilisait tous les jours. « Au bout d’une semaine, j’ai les cheveux qui commencent à changer…« , explique-t-elle. Dans la foulée, la maman constate qu’elle perd ses cheveux. “Les jours, les semaines passent, et là, bah je m’aperçois, en fait, que je perds en masse, donc en longueur derrière. Et dès que je sors de la douche, que je me coiffe, c’est des poignées de cheveux qui commencent à tomber”, confie Cindy.

Une influenceuse française a été obligée de se raser la tête après un placement de produit

Alors, elle a l’idée de regarder les avis des consommateurs sur cette marque et se rend compte qu’elle n’est pas la seule dans ce cas. L’influenceuse poursuit : “Je me dis : ‘Mais je suis vraiment obligée, en fait, d’utiliser les produits ?’ Et là, on me sort, ouvertement : ‘Ma chérie, si tu veux pas les utiliser, tu fais comme beaucoup le font, tu mets tes produits à toi dans les packagings.’” De plus, Cindy affirme que l’agence lui envoie des photos d’autres femmes à publier sur ses réseaux sociaux.

En voyant ses cheveux se décomposer, elle prend une décision radicale : se raser le crâne. Elle ajoute : “C’est la seule solution, d’en arriver à me raser la tête. Et pour une femme, c’est un choc de devoir faire ça. L’agence, pour moi, c’était juste impensable de rester travailler avec eux. J’en veux à l’agence et à la marque. À la marque, parce que je ne comprends pas encore à l’heure actuelle comment ce genre de produit puisse exister et être mis sur les marchés.” D’ailleurs, Adixia a décidé de diminuer les placements de produits.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brut (@brutofficiel)

Maeva Ghennam : alors qu'elle a totalement raté un de ses placements de produits, les internautes ont décidé de boycotter Maeva Ghennam. On vous dit tout ! 

Lire la suite

Officielles