Officielles

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Simon Castaldi : il soutient Emmanuel Macron et tacle les non-vaccinés

Simon Castaldi : il soutient Emmanuel Macron et tacle les non-vaccinés

Le 06 Jan 2022 à 11:15 par Louisa Haddad

Simon Castaldi : le chéri d’Adixia n’y est pas allé de main m*rte en prenant position suite aux propos d’Emmanuel Macron envers les non-vaccinés. 

Emmanuel Macron choque les Français

Il y a quelques jours, le président de la République a quelque peu choqué les citoyens avec certains de ses propos. Et pour cause, Emmanuel Macron, a déclaré dans une interview pour Le Parisien qu’il « emmerdait les non-vaccinés ». Voici ce qu’il a précisément dit : « Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie. »

Avant de poursuivre : « Nous mettons une pression sur les non-vaccinés en limitant pour eux, autant que possible, l’accès aux activités de la vie sociale. Je ne vais pas les mettre en pris*n, je ne vais pas les vacciner de force. Et donc, il faut leur dire : à partir du 15 janvier, vous ne pourrez plus aller au restau, vous ne pourrez plus prendre un canon, vous ne pourrez plus aller boire un café, vous ne pourrez plus aller au théâtre, vous ne pourrez plus aller au ciné… ». Pourtant il y a bien d’autres mesures à appliquer pour contrer l’épidémie. 

Emmanuel Macron veut « emmerder les non-vaccinés »

Des propos qui ont provoqué la colère de l’opposition. Lors du vote de la loi sur le pass vaccinal à l’Assemblée National, plusieurs élus se sont montrés outrés par toute cette histoire. Le patron des députés LR, Damien Abad, a qualifié les propos du Président de la République de : « indignes, irresponsables et prémédités », quand le président des Républicains Christian Jacob a quant lui « refusé à cautionner un texte qui vise à emmerder les Français ». Ils ont tenu à voir Jean Castex (qui a mis un coute*u dans le dos de Gabriel Attal) mais celui-ci ne s’est guère déplacé.

Mais les citoyens français ont également été choqués par de tels propos. Se sentant insultés par le Président de la République, une partie d’entre eux n’a pas hésité à partager son mécontentement sur la toile. Pire encore : certains demandent la destitution d’Emmanuel Macron. Le hashtag #MacronDestitution réunit alors des milliers de tweets. Ainsi, on a pu notamment lire : « J’ai d’abord cru au Gorafi. Puis, la douche froide : c’est réel ! Emmanuel Macron a craqué », « Emmanuel Macron, le pire président de la Ve République ? », « Je suis désormais prêt à voter pour n’importe quel candidat qui pourrait affronter Macron au second tour ». En revanche, il y a un candidat de Télé-réalité qui a trouvé cette sortie du Président très juste.

Simon Castaldi prend parti pour Emmanuel Macron

Il s’agit de Simon Castaldi ! En effet, ce dernier n’a pas compris pourquoi cela avait créé un tel tollé sur la toile. Pour lui, Emmanuel Macron n’est pas en tort : il fait tout pour gérer l’épidémie du Covid-19 et les réfractaires l’empêchent d’aller au bout de ses décisions.

Simon a écrit sur son compte Instagram : « Sur ma vie qu’il a raison faut arrêter d’être choqué pour une phrase comme n’importe quel français aurait pu dire. Vous cherchez tous la bête pour en faire des caisses. Faites vous vacciner comme tout le monde et fermez vos bouches. Quand votre mère, père, grand-ère, grand-mère sera au cimetière il sera trop tard ».

Forcément, ses propos ont fait réagi les internautes. Ainsi, que le compte Instgamra de @skyresstv, on a pu lire : « L’avis politique d’un candidat de TVR…. On s’en passe… qu’il continue à vendre du thé pour maigrir ou des bougies pour oreilles.. », « Les gens font ce qu’ils veulent. S’ils ne veulent pas se faire vacciner c’est leur droit et je ne suis pas d’accord avec ce Simon et encore moins avec Macron », « Unfollow direct il se prend pour qui », « Traduction « Soyez un bon toutou et fermez la » », « C’est pas n’importe quel citoyen c’est le président ! Il a le devoir d’exemplarité et pas parler comme monsieur et madame tout le monde justement ».

Puis, il y a ceux qui sont d’accord avec Simon : « Exactement bien dit Simon », « Je suis d’accord avec lui. Surtout quand ils parlent des personnes âgées », « Tout à fait ok avec lui ! », « Et ? En quoi il a tort ? Bravo Simon ».

Simon s’explique sur sa prise de position

Son intervention a pris de l’ampleur, tant et si bien qu’il a dû à nouveau faire une mise au point. Le candidat a alors déclaré : « Bon je vois que ce que j’ai dit provoque une réaction très partagée entre je suis qu’un gros c**/bravo Simon. Maintenant ce que neveux dire c’est que d’accord Macron est président donc il ne peut pas emmerder une partie des français. Ça ok. Maintenant Macron, sans le défendre, a quand même vécu un mandat plus que hard entre gilets jaunes, covid, crise etc. N’importe quel homme politique de n’importe quel parti aurait eu du mal à gérer tout ça. » 

Avant de poursuivre : « Parce que malheureusement, notre monde va mal, très mal. Et beaucoup de choses se barrent en cou*lles. Donc quoiqu’il arrive, cette situation aurait été dure à gérer. Donc oui ‘je les emm**de’, moi ça ne me choque pas. Car le gars doit sûrement en avoir ras le c*l qu’on lui reproche toutes ses décisions politiques depuis cinq ans. (…) Je ne suis pas macroniste. Juste je me mets à sa place deux secondes, et je me dis put*in le mec doit en ch*er grave et c’est la vérité. Maintenant les antivax, complotantes, je vous aime quand même. J’espère qu’avec ma troisième jambe qui va pousser je serais plus rapide que vous quand les Aliens débarqueront ».

Simon Castaldi : une fois de plus, Giuseppa n'a pas hésité à tacler son ex. Du coup, ce dernier a décidé de réagir et s'est exprimé sur ses réseaux sociaux. On vous dit tout !

Lire la suite

Officielles