1. Accueil
  2. Actu
  3. ‘Manu, à poil’ : quand un militant perturbe le discours d’Emmanuel Macron

‘Manu, à poil’ : quand un militant perturbe le discours d’Emmanuel Macron

Le 26 Avr 2022 à 08:43 par Louisa Haddad

Emmanuel Macron : ce dimanche 24 avril, il a été réélu pour un second mandat. Ce soir-là, il s’est rendu au Champ-de-Mars pour tenir un discours. Mais celui-ci fut perturbé…

Emmanuel Macron est Président

Alors qu’il donnait tout pour remporter le second tour, Emmanuel Macron a accepté de rencontrer Magali Berdah. Pour sa dernière vidéo, cette dernière lui a donné la parole et  le Président de la République a pu exposer son programme dans les grands lignes. En fin d’interview, Magali Berdah lui a posé la question qu’elle a posée à tous les candidats : « Est-ce que, si vous êtes élus, on pourra s’asseoir autour d’une table pour la création d’un ministère des réseaux sociaux ? ».

Emmanuel Macron (qui a évoqué ses regrets durant son quinquennat) lui a alors répondu qu’il y avait déjà un secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O, et que ce dernier travaillait sur ce dossier. Celle qui a dénoncé l’acharnement des candidats a tout de même tenté : « Je pourrais peut-être être votre ministre des réseaux sociaux ? ». Mais le mari de Brigitte Macron s’est montré superstitieux et lui a répondu : « Pas avant l’élection ». Et bien, désormais, il a été réélu en tant que Président de la République. Un nouveau quinquennat s’offre à lui, reste à savoir s’il appellera l’agent des candidats de télé-réalité dans les rangs de son gouvernement.

Un militant perturbe le discours d’Emmanuel Macron

Pour fêter sa victoire, Emmanuel Macron s’est rendu au Champ-de-Mars, comme cinq ans plus tôt. Devant la Tour Eiffel, il a tenu son discours devant la foule : « Je sais ce que je vous dois. (…) Je sais que nombre de compatriotes ont voté pour moi non pour soutenir les idées que je porte mais pour faire barrage à celles de l’extrême droite. (…) Je ne suis plus le candidat d’un camp mais le président de tous« , a-t-il déclaré, sûr de lui.

Un militant s'en prend à Emmanuel Macron à la fin du discours

Toutefois, il semblerait que certains mécontents aient réussi à s’introduire parmi la foule en délire. À la fin de son discours, Emmanuel et Brigitte Macron, main dans la main, se sont avancés sur la scène pour saluer le public. On a alors pu entendre : « À poil Manu ». Mais ce n’est pas tout, les téléspectateurs ont également entendu : « casse-moi le c** Manu » ou « pète-moi le c** Manu ». Impossible de réellement savoir. Quoiqu’il en soit les internautes ont vivement réagi !

Emmanuel Macron : le président a fait un discours ce lundi 16 mars afin d’expliquer la situation aux Français et de transmettre les décisions prises par le gouvernement. Néanmoins bien qu’il ait déclaré que nous sommes en guerre, il n’a pas prononcé le mot « confinement » pendant son discours. L’attestation à télécharger en cas de déplacement […]

Lire la suite

Officielles

Officielles