1. Accueil
  2. Actu
  3. Emma Mackey (Sex Education) en a assez d’être comparée à Margot Robbie et le fait savoir

Emma Mackey (Sex Education) en a assez d’être comparée à Margot Robbie et le fait savoir

Le 23 Jan 2020 à 10:39 par Soukaina Hafdane

Emma Mackey (Sex Education) : l’actrice qui joue Maeve dans la série préférerait que les gens, médias, téléspectateurs ou autres se concentrent sur son jeu d’actrice plutôt que son physique. Bien que flattée elle en a assez d’être comparée à Margot Robbie et le fait savoir.

Sex éducation un vrai succès sur Netflix

Alors qu’on vous annonçait qu’une saison trois est en préparation. La showrunneuse de Sex Education confiait à Ladbible : « J’ai commencé à écrire la saison 3, mais c’est une partie très normale du processus parce que nous travaillons sur un calendrier très serré.«  Les acteurs ont sûrement plus que hâte de découvrir la saison 3.Puisque les acteurs ont eu une réaction très étonnante en lisant le scénario de la saison 2. En effet les acteurs s’étaient pris un fou rire en pleine lecture. Certains acteurs semblaient même être en couple. Connor Swindells et Aimee Lou Wood sont en effet très amoureux et ne cessent de le montrer sur les réseaux sociaux.

Maeve aka Emma Mackey, ne veut plus être comparée à qui que ce soit

Bien que la comparaison soit très flatteuse celle-ci commence à agacer Emma. En effet toujours comparée à l’actrice Margot Robbie la jeune actrice n’en peut plus et prend la parole. C’est suite au montage du magazine britannique British Glamour qu’elle commentait dans une interview à The Indépendant.  : « Je vous promets que je ne vois pas du tout la ressemblance” .

Ce qui dérange l’actrice ce n’est ni la ressemblance, ni la comparaison mais plutôt le sujet de celle-ci. En effet on ne parle pas de ces deux femmes en tant qu’artistes ou de leur manière de jouer à l’écran. Miss Mackey continuait : “Je préférerais de loin que les gens se concentrent sur le travail que nous faisons toutes les deux, plutôt que ce à quoi nous ressemblons. Hollywood produit des gens qui se ressemblent et nous aimons mettre les gens dans des cases. C’est quelque chose que nous faisons en tant qu’espèce, nous catégorisons les gens, nous l’avons toujours fait”, a-t-elle dit.  Elle finissait  : “Je ne veux pas être quelqu’un d’autre. Je veux faire mes propres choix. Sur ce point, Maeve et moi nous ressemblons assez — on s’attèle à ce qu’on doit faire.”

 

Et vous? Que pensez-vous de cette comparaison?

Officielles

Officielles