1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : vers une 3ème dose pour conserver son pass sanitaire ?

Covid-19 : vers une 3ème dose pour conserver son pass sanitaire ?

Le 20 Nov 2021 à 15:10 par Lina Madad

Covid-19 : le virus continue sa dangereuse progression dans l’hexagone… Alors, une 3ème dose pourrait-elle bientôt devenir obligatoire ? On vous explique.

Une troisième dose obligatoire ?

Les autorités ont sonné l’alarme… En effet, la cinquième vague de la pandémie du Covid-19. Et selon les scientifiques elle pourrait être plus dangereuse que les précédentes. Ainsi, le Premier Ministre, Jean Castex, a prévenu : « On n’est pas sortis de l’épidémie, ni en France ni ailleurs, l’heure n’est pas venue de baisser la garde. » Et Gabriel Attal s’annonce pessimiste pour l’avenir. « Le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire de l’agence Santé publique France, jeudi 11 novembre, sonne comme un avertissement. Le taux d’incidence (nombre de nouveaux cas sur une semaine pour 100 000 habitants) est en augmentation dans toutes les classes d’âge et « dans toutes les régions » (…) » a-t-il affirmé.

En effet, la propagation du Covid-19 est inquiétante. « Par endroits, le bond de cet indicateur est particulièrement marqué : il « atteignait 131 pour 100 000 habitants en Corse (+46%), 108 en Pays de la Loire (+29%) et 106 en Provence-Alpes-Côte d’Azur (+36%) » (…) Au 10 novembre, le taux d’incidence national approchait les 100, soit deux fois le seul d’alerte, comme le montre cette infographie. » Pouvait-on lire chez nos confrères de Franceinfo. « Le taux de reproduction du virus est à 1,2, ce qui veut dire que le nombre de nouveaux malades double tous les 15 à 20 jours.« 

Covid-19 : le pass sanitaire pourrait évoluer

Le président Emmanuel Macron espère que le public l’aidera à convaincre à la vaccination contre le Covid-19. « Je pense qu’on doit tous se faire les ambassadeurs de la vaccination. Je le vois, la parole publique a ses limites. Aidez-moi à convaincre ceux qui sont réticents, qui se sont enfermés dans une défiance solitaire. » a-t-il demandé lors d’un déplacement à la maison de santé d’Aulnoye. Et concernant la 3ème dose, son avis est tranché. « S’il s’avère qu’une troisième dose est efficace et nécessaire pour les autres publics, on l’intégrera dans la logique du pass sanitaire. » 

Et pour la Haute autorité de santé cette troisième dose de vaccin contre le covid-19 devrait commencer à être administrée à partir de 40 ans. Celle-ci devrait avoir lieu 6 mois après la primo-vaccination. Mais elle ne concerne pas les personnes guéries du virus.

À lire aussi : Covid-19 : la carte des départements qui réimposent le port du masque en extérieur. Et Covid-19 : la situation sanitaire risque de se dégrader en France dans les prochaines semaines

Covid-19 : le gouvernement a décidé de reconfiner la population afin de ralentir la propagation du virus. Mais à ce jour, cela a-t-il permis d'infléchir la courbe ? On vous dit tout !

Lire la suite

Officielles

Officielles