Officielles

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : comment le virus endommage le cerveau

Covid-19 : comment le virus endommage le cerveau

Le 27 Oct 2021 à 12:44 par Louisa Haddad

Covid-19 : les chercheurs en ont appris plus sur les séquelles que peuvent laisser le Covid-19 aux personnes qui ont été touchées par le virus.

Le covid-19 laisse des séquelles aux malades

C’est dans les colonnes du Ouest France que nous avons appris récemment qu’il n’était plus nécessaire de désinfecter ses courses. Si les experts le recommandaient au début de la pandémie, c’est en partie parce que les études concernant la transmission du virus en étaient à leur tout début. A présent, nous savons que le virus se trouve principalement dans les sécrétions nasales et orales. Elles sont excrétées dans l’air sous forme de gouttelettes ou aérosols selon si l’on parle, tousse, respire ou éternue.

Cette fois, on a appris que des chercheurs européens en savaient plus sur les séquelles laissées par le virus sur l’organisme. Ce qui est surprenant c’est qu’il pouvait passer par le sang et aller tout droit jusque dans le cerveau. Et ce, même dans les formes légères de la maladie. Jusqu’ici les chercheurs savaient que le virus pouvait atteindre le cerveau en passant par le nez. Finalement, il arriverait également à l’atteindre via le sang. Et ce, même dans les formes les plus légères de la maladie. Le Covid-19 arrive alors à passer la barrière de cellules qui est censée protéger le cerveau des différents microbes.

Le virus touche le cerveau

« Dans un premier temps, ces microhémorragies dans le système nerveux central vont être très néfastes. Et ensuite, une fois que ces cellules sont mortes et que le sang ne circule plus à travers ces vaisseaux. Ça va créer des vaisseaux fantômes. C’est-à-dire que l’on a le fantôme du vaisseau qui reste dans le cerveau. Mais il n’y a plus de sang qui passe à travers. Donc les neurones ne vont plus avoir accès aux nutriments dont ils ont besoin pour fonctionner« , a expliqué Vincent Prévost – qui est neuroscientifique à l’Inserm, à Lille.

Covid-19 : comment le virus endommage le cerveau

Une chose est cependant rassurante : c’est que ces vaisseaux fantômes vont disparaitre d’eux-mêmes. Même si, évidemment, les zones du cerveau qui ont été touchées, restent fragilisées. Cela expliquerait alors les migraines ou encore la fatigue que ressentent les patients Covid longs. Par ailleurs, les chercheurs craignent que cela soit un facteur de risque des maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

Par ailleurs, nous vous disions que la fin du port du masque serait possiblement pour janvier 2022 mais aussi qu’une 3ème dose de vaccin pourrait être généralisée en France.

Virus : une nouvelle maladie semble inquiéter la communauté internationale et ce après le décès de trois personnes en Argentine.

Lire la suite

Officielles