1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : ces endroits où on a plus de risque de se faire contaminer

Covid-19 : ces endroits où on a plus de risque de se faire contaminer

Le 30 Nov 2021 à 14:00 par Samantha Martins

Ce vendredi 26 novembre 2021, l’Institut Pasteur a annoncé les lieux où il est plus risqué d’attraper le Covid-19. On vous dit tout juste en dessous pour que vous puissiez prendre vos précautions.

Covid-19 : la France est en plein dans le 5ᵉ vague

Et cela pourrait avoir un impact sur nos fêtes de fin d’année : encore ! Le nombre de contaminations est en constante augmentation et les Français s’inquiètent.

Alors qu’il est question d’une éventuelle 3ᵉ dose de vaccin, Olivier Véran invite les citoyens à poursuivre leur parcours vaccinal. « Je souhaite que nous puissions arriver ou nous approcher très fortement des 10 millions de Français qui ont reçu leur rappel d’ici la fin de cette semaine. »

Cela nous permettrait, entre autres, de passer cette nouvelle vague « sans mesure de restrictions ». D’autant que l’arrivée du variant Omicron pourrait bien changer la donne d’ici à quelques jours … « Les scientifiques me disent qu’il faut encore dix jours pour en savoir plus sur la question de la sensibilité d’Omicron au vaccin », précisait le ministre de la Santé.

L'Institut Pasteur dévoile les endroits où il y a plus de risques d'attraper le Coronavirus.

Covid-19 : les endroits où l’on risque le plus d’attraper le Coronavirus

La revue scientifique The Lancet Regional Health Europe a publié une nouvelle étude, ce 26 novembre. Dans cette dernière, l’Institut Pasteur a relevé les lieux où nous étions plus susceptibles de contracter le Covid-19. Sans grande surprise, il s’agit des lieux clos mal aérés. 

Autrement dit : les bars, les boîtes de nuit ou encore les soirées organisées chez soi, mais également les transports en commun (à moindre échelle malgré tout).

Cette étude a été menée d’après les données de 12 634 personnes contaminées par le Covid-19 entre le 23 mai et le 13 août 2021. Si les restaurants n’ont pas été pointés du doigt, c’est « probablement parce qu’on était en plein été et qu’on pouvait largement ouvrir les fenêtres et mettre les gens en terrasse », explique le responsable de l’étude, Arnaud Fontanet.

« On n’a pas été assez clairs sur l’aération, nous les scientifiques. Rien qu’une porte ouverte en intérieur sur un couloir, dans une salle de classe par exemple, c’est déjà quelque chose, même si c’est mieux d’ouvrir une fenêtre » a-t-il également confié, rappelant « l’importance de l’aération et du port du masque ».

Parmi les endroits les plus risqués, on retrouve aussi les écoles, particulièrement les écoles maternelles et primaire. Toujours selon cette étude, les sports pratiqués en intérieur aussi sont problématiques.

La peur n'évite pas le danger. Malheureusement, le premier cas du variant omicron a été identifié sur le sol français ce lundi 29 novembre 2021. 8 autres cas "possibles" sont encore à l'étude.

Lire la suite

Officielles

Officielles