1. Accueil
  2. Actu
  3. Affaire Yuriy : ce qu’il s’est passé avant l’agression de l’adolescent

Affaire Yuriy : ce qu’il s’est passé avant l’agression de l’adolescent

Le 13 Fév 2021 à 08:58 par Samantha Martins

De nouveaux éléments ont été apportés dans l’enquête concernant la violente agression du jeune Yuriy survenue le 15 janvier dernier.

L’affaire Yuriy : les enquêteurs privilégient la piste du règlement de compte

L’enquête continue pour tenter de connaître les raisons de la violente agression du jeune Yuriy. La piste du règlement de compte est d’ailleurs privilégiée. D’autant que la vidéo d’une autre agression d’un jeune adolescent de 14 ans, survenu 5 jours seulement avant celle de Yuriy, pourrait bien être le « match aller. »

En effet, le 10 janvier au soir, un adolescent de 14 ans a été roué de coups sur la dalle de Beaugrenelle. D’après les enquêteurs, cette première agression constituerait le « match aller » qui a donné lieu à l’expédition punitive organisée 5 jours plus tard.

D’ailleurs, une vidéo de cette première agression circule depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. Après vérification de BFM TV, il a été confirmé qu’il s’agissait bien de celle datant du 10 janvier.

La vidéo d’une autre agression circule sur les réseaux sociaux

Dans cette vidéo, on aperçoit un jeune garçon de 14 ans avec le visage en sang. Ses agresseurs lui somment de s’excuser d’être venu sur la dalle et de jurer qu’il n’y mettrait plus les pieds.

Originaire de Vanves, c’est l’un de ses proches qui serait à l’origine de la diffusion de la vidéo. Toujours d’après ce que rapporte BFM TV. Le jeune garçon a tenté de ne rien dire à ses proches avant de finalement se confier à sa maman. Ils sont allés porter plainte le 26 janvier 2021. En tout cas, le proche de la victime semble affirmer que l’agression de Yuriy était bel et bien une vengeance.

Pour le moment, 5 des 11 personnes accusées d’avoir tabassé Yuriy ont été écrouées. Un véritable scandale pour le maire du 15ᵉ arrondissement qui estime que tous devraient être incarcérés. Le parquet a d’ailleurs fait appel pour que les 6 personnes en liberté soient envoyées en prison ou au moins mis sous contrôle judiciaire. Parallèlement a eu lieu une réunion mercredi en compagnie du préfet et du procureur afin de sécuriser la dalle de Beaugrenelle.

Quant à Yuriy, l’adolescent souffrait de plusieurs fractures crâniennes, aux bras, aux doigts et aux côtes lors de son admission à l’hôpital. Actuellement, il est toujours hospitalisé. Sorti de son coma artificiel, il voit et parle à nouveau. Également dans l’actualité du moment, un jeune garçon de 15 mois a été violenté à la crèche et une jeune femme s’est fait violemment agressée dans le RER.

Officielles

Officielles